Antarctique: La température dépasse pour la première fois les 20 °C
actu
  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Un autre record donnait déjà janvier 2020 comme le mois de janvier le plus chaud jamais enregistré sur la planète

    C'est un record de chaleur qui fait froid dans le dos. L'Antarctique a enregistré en février un record de température de plus de 20,75 degrés, franchissant pour la première fois la barre des 20 °C, a annoncé jeudi le chercheur brésilien Carlos Schaefer. Ce record a été enregistré le 9 février sur l'île Seymour, connue aussi sous le nom de Marambio.

    C'est un signe « que quelque chose de différent se passe »

    « Nous n'avons jamais vu une température aussi élevée en Antarctique », a déclaré le scientifique. Il a toutefois souligné que cette donnée « n'est pas valable en tant que tendance d'un changement climatique ». « C'est juste un signe que quelque chose de différent se passe dans cette région ». « Nous ne pouvons pas utiliser cela pour anticiper des changements climatiques dans le futur. C'est une donnée » à un moment précis, a-t-il insisté.

    https://www.20minutes.fr/planete/2718263-20200214-antarctique-temperature-depasse-premiere-fois-20

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Pour le coup, rien à cirer.
    C'est la vie.

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    J'attends les commentaires des experts climat du forum.

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    C'est normal c'est l'été.

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    De plus en plus alarmant mais bon, a part du greenwashing que font les responsables politiques et industriels?

    Rien de vraiment nouveau, si ce n'est la confirmation que nous vivons en ce moment la bascule climatique promise par les scientifiques.

    Hâte de lire la prochaine Maj du manuel du parfait climatoseptique, sa risque d'être distrayant.

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Oui on connait ta théorie : quelques degrés de plus c'est bien.

    Pour rappel, le dernier age glaciaire c'était 5° de température moyenne en moins. A cette époque, on pouvait rejoindre les iles britanniques à pied et le niveau de la mer était 130 METRES plus bas. Mais t'as raison quelques degrés de plus en un siècle auront des conséquences positives.

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Rien. En l'état actuel ils ne peuvent, et ne veulent rien faire. Imagine en pleine crise de gilets jaunes, Macron qui dirait "bon les prolos c'est notre mode de vie qui est en cause, donc je propose qu'on arrête de viser la croissance à tout prix et qu'on vive plus sobrement", tu penses qu'il serait encore au pouvoir?

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Y'aura rien de nouveau. Ils trouveront pertinent le fait de comparer ça à des cycles climatiques de 20 millénaires, ou diront qu'on peut pas savoir d'où ça vient et que osef.

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Et la période la plus luxuriante pour la Terre, il y avait 5 degrés de plus.
    Vivement le réchauffement. On verra qui aura raison.

    Et de toute façon faudra vous y faire. Avec le développement de la Chine, de l'Inde et des autres, vous aurez beau taper des pieds et renvoyer les européens au Moyen Age, vous ne pourrez rien y faire. :)

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Si la planète prend 5 degrés en 100 ou 200 ans, elle n' aura rien de luxuriante. C'est pas un jeu vidéo de terraformation, ni Terra Genesis (excellent jeu de simulation Android au passage), ni la faune, ni la flore n'arrivera à s'adapter.

    On verra rien du tout puisqu'on sera morts, et c'est la dessus que jouent les climatosceptiques et les industriels pour baser leurs discours. Ça prend normalement des MILLIERS d'années, un tel changement.

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Car bien sûr on n'aura que ça à faire que d'attendre 3 millions d'années que le luxe s'installe. :)

    Après la disparition d'à peu près toutes les espèces actuelles. :)

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Vous prenez réellement la nature pour un petit être sensible.
    J'espère que vous assumerez toujours dans 70 ans. :)

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    C'est ton impuissance qui conduit à ton désintérêt pour le réchauffement climatique ? Si jamais tes actions avaient un effet notable, même infime mais mesuré (ce qui serait logique, avec 7 milliards d'humains), tu y accorderais plus d'importance ?

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    D'accord, tu es un peu climato-sceptique en plus d'être cynique, voire fataliste. Ça se comprend, je pense aussi que le combat est perdu d'avance, mais bon, je préfère essayer à ma hauteur quand même.

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Je ne suis pas climato sceptique. :rire:
    Au contraire. Je suis en faveur du réchauffement.

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Mis à part sortir de la civilisation industrielle, ce qui engendrera indubitablement des guerres de ressources et des conflits sociaux majeurs, il n'y a pas d'autres solution, agir individuellement permet la prise de conscience mais ne sert absolument à rien pour la résolution de l'effondrement en cours si elle ne s'accompagne d'un changement de nature de l'homme moderne.

    et malheureusement la "science" ne va pas vraiment nous aider cette fois :hap:

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Je disais ça par rapport aux conséquences que tu évoquais qui te semblaient peu dangereuses. C'était un peu un abus de langage.

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Ah ça pour le coup. J'ai completement confiance dans la nature pour s'adapter et à l'homme pour sauver les espèces qui finissent dans son assiette.
    Ça me suffit très bien.

    Savoir que des espèces de scorpions rares avec une crête rouge ont disparu dans une micro ile du Pacifique, je m'en fou.

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    Les conséquences me semblent autres :

    Disparition des zones côtières, d'espèces sous-marines, agriculture en berne en raison de la sécheresse, migrations d'êtres humains, réveils de certaines bactéries gelées (comme la grippe espagnole dont beaucoup de cadavres ont été enterrés dans des régions froides), canicules extrêmes, perte des saisons, incidents climatiques graves, économie qui part à vau-l'eau, etc.

    C'est un tableau très noir, mais qui sait ?

  • ... Voir le pseudo

    14/02/2020

    A cette température, la calotte glacière doit fondre à vu d'œil :ouch2: Espéreront que cela soit très localisé et non global car autrement, le niveau des océans va grimper à vitesse grand V :(

Répondre
À suivre