Affaire Mila : le droit au blasphème fait fuir les lâches
actu
  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    Pour avoir publié sur son compte Instagram une vidéo où elle blasphémait l'islam, Mila, une jeune fille de 16 ans, subit une vague d'insultes homophobes et de menaces de mort dans l'indifférence de ceux qu'on attendait sur le sujet. Le dessinateur Biche a recueilli leurs témoignages.

    https://charliehebdo.fr/2020/01/actualite/affaire-mila-le-droit-au-blaspheme-fait-fuir-les-laches/

  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    Biche oh ma biche ..

  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    Bravo aux natios et identitaires qui ont défendu leur compatriote victime du lynchage de religieux plein de haine souhaitant sa mort pour avoir blasphemé

  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    Et oublie pas qui participeront à la manif pour tous une fois ce fait divers passé, pour dire qu' être "homo est contre nature " ..

    Cocasse les opportunistes !

  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    Tu le sais que t'es pas drôle ou comment ça s'passe?

  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    Eh oui c'est pas chez les gauchistes qu'on verrai ça.

  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    Vous soutenez les LGBT+ quand ca vous arrange. De vrais serpillières..

  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    Il est connu que le bloc natio est un bloc homogène conservateur.

  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    Nous défendons les non musulmans contre les menaces de mort des musulmans, je dirais.

  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    on soutient la liberté au blasphème.

  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    Aya ce manque de dignité dans ta cdv.

  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    toutes les religions sont des sectes

  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    Elle le compense en enseignements sur la différence entre la taqiya et la réalité t'inquiète :hap: .

  • ... Voir le pseudo

    23/01/2020

    C'est pas parce que ma soeur devient lesbienne, se teint les cheveux en bleu et milite pour la GPA que je ne vais pas la soutenir quand elle se fait menacer de mort par des religieux.

    Il y a une hiérarchie des priorités qui s'établit naturellement.

    Je ne soutenais pas non plus l'idéologie des mecs de Charlie Hebdo qui crachaient régulièrement sur l'extrême-droite et estimaient que les catholiques représentaient une plus grande menace que les islamistes et pourtant je n'ai aucun problème à dire #JeSuisCharlie et à défendre leur droit de s'exprimer sans se faire flinguer en retour.

Répondre