A Madagascar, une loi contre les violences faites aux femmes "sème la zizanie"
actu
  • ... Voir le pseudo

    06/01/2020

    A Madagascar, une loi contre les violences faites aux femmes "sème la zizanie"

    Une loi réprimant les violences basées sur le genre est jugée suspecte par certains élus et hommes d'Eglise à Madagascar. Elle pourrait, selon eux, favoriser l'union entre deux personnes de même sexe.
    La guerre des mots

    Quel lien y a-t-il entre une loi sur les violences sexistes et le mariage entre personnes de même sexe ? A priori, aucun, si ce n'est la mauvaise interprétation d'un texte adopté à la mi-décembre 2019. L'un des articles de la loi prévoit une peine de deux à cinq ans de prison pour "tout acte de pénétration sexuelle (...) commis sur le conjoint ou sur la personne engagée dans une union, par violence, contrainte ou menace". Dans ce passage, c'est le mot "conjoint" qui pose problème.

    https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/madagascar/a-madagascar-une-loi-contre-les-violences-faites-aux-femmes-seme-la-zizanie_3768581.html

  • ... Voir le pseudo

    06/01/2020

    Bah le diable se cache dans les détails et les lobbies ne sont pas à un mensonge prêt... on ne le sait que trop bien en France.

  • ... Voir le pseudo

    06/01/2020

    Si c'est une loi contre les violences faites aux femmes (car évidemment les femmes ne peuvent jamais o grand jamais se montrer violentes vis à vis de leur conjoint(e) surtout verbalement et psychologiquement...)le terme conjoint est soit une erreur(ce dont je doute)soit effectivement une faille intentionnellement placée là pour plus tard...

    La loi peut être changée,mais autant faire les choses de manière correcte et non déc cette manière (enfin potentiellement)

  • ... Voir le pseudo

    06/01/2020

    Et les violences faites aux hommes...? :)

  • ... Voir le pseudo

    06/01/2020

    Ils sont pauvres ça n'intéresse pas le lobby lgbt+

  • ... Voir le pseudo

    06/01/2020

    En dehors de l'achat des enfants pour les homosexuels et encore ils préfèrent les chercher en Asie du sud-est

  • ... Voir le pseudo

    06/01/2020

    Parcequ'en français, la convention implique qu'on utilise le masculin par défaut. Si je parle des "boulangers" de France, ça inclut toutes les personnes de cette profession, femmes comprises.

  • ... Voir le pseudo

    06/01/2020

    La bêtise crasse des bigots... :pf:

  • ... Voir le pseudo

    06/01/2020

    C'est quand même une sacré pirouette :hap:
    Où vont-ils inventer des conneries pareilles ?

Répondre