"Face à un juge ou à un policier, la République c'est bien moi", écrit Mélenchon
actu
  • ... Voir le pseudo

    14/09/2019

    "Face à un juge ou à un policier, la République c'est bien moi", écrit Jean-Luc Mélenchon dans son livre à paraître, assumant sa phrase proférée pendant la perquisition du siège de LFI en 2018 tout en dénonçant la caricature qui, selon lui, en a été faite.

    "Face à quelque juge ou policier que ce soit, la République c'est bien moi, et ils me doivent le respect dû à ceux que je représente, leur maître, le peuple souverain", souligne le chef de file de la France insoumise dans "Et ainsi de suite" (Plon), à paraître le 19 septembre et dont le groupe de presse régionale Ebra publie des extraits samedi.

    Le livre sera publié le jour où M. Mélenchon doit comparaître avec cinq proches à Bobigny pour les incidents ayant émaillé cette perquisition d'octobre 2018, diligentée dans le cadre d'une enquête sur des soupçons d'emplois fictifs au Parlement européen et les comptes de la campagne 2017.

    "La République, c'est moi", avait-t-il crié au visage d'un policier en faction devant les locaux perquisitionnés.

    https://www.france24.com/fr/20190914-face-%C3%A0-un-juge-ou-%C3%A0-un-policier-la-r%C3%A9publique-c-est-bien-moi-%C3%A9crit-m%C3%A9lenchon

  • ... Voir le pseudo

    14/09/2019

    Il ment : la République, c'est moi !

  • ... Voir le pseudo

    14/09/2019

    Médiocre petit franc maçon qui se croit intouchable

  • ... Voir le pseudo

    14/09/2019
  • ... Voir le pseudo

    14/09/2019

    Comment font des gens pour encore voter pour lui ?

  • ... Voir le pseudo

    15/09/2019

    Dans les faits il a raison.

Répondre