Trump a discuté de l'allègement des sanctions sur l'Iran et a entraîner une réaction
actu
  • ... Voir le pseudo

    11/09/2019

    rapide de Bolton *

    Le président Donald Trump a discuté de l'assouplissement des sanctions contre l'Iran afin de permettre une rencontre avec le président iranien Hassan Rouhani plus tard ce mois-ci, poussant le conseiller à la sécurité nationale de l'époque, John Bolton, à argumenter avec force contre une telle mesure, selon trois personnes proches du dossier.

    Après une réunion du bureau ovale lundi où l'idée a été évoquée, le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, a exprimé son soutien à cette initiative comme moyen de relancer les négociations avec l'Iran, ont indiqué certaines personnes. Plus tard dans la journée, Trump a décidé d'évincer Bolton, dont le départ a été annoncé mardi.

    https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-09-11/trump-rouhani-meeting-odds-improve-after-john-bolton-s-exit

  • ... Voir le pseudo

    11/09/2019

    C'est soit ça , soit ça sera la guerre c'est simple :ok:

  • ... Voir le pseudo

    11/09/2019

    En gros si on résume, le Deed State / les démocrates veulent la guerre, quand Trump pousse pour avoir la paix.

  • ... Voir le pseudo

    11/09/2019

    Bolton un démocrate et puis quoi encore https://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366209-risitas24.png

    Les trumpix https://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366209-risitas24.png

  • ... Voir le pseudo

    11/09/2019

    Bolton, ce fameux démocrate :o))
    D'ailleurs ce sont les démocrates qui ont obligés Trump à déchirer l'accord de 2015, faut le savoir :oui:

  • ... Voir le pseudo

    11/09/2019

    Deep State ET / OU démocrates, je me suis mal exprimé.
    En l'occurrence, ce n'est pas un démocrate.

  • ... Voir le pseudo

    11/09/2019

    Comme je l'ai déjà fait remarqué plusieurs fois ici Trump n'a jamais voulu d'une guerre avec l'Iran :ok:

    Les américains ont toujours vu l'Iran comme un opposant secondaire et jamais véritablement comme l'ennemi n°1 a leur intérêts au moyen orient :ok:

  • ... Voir le pseudo

    11/09/2019

    J'en conclus surtout que Trump est facilement influençable et que la fonction de "conseiller" peut être aisément dévoyée chez lui :(

  • ... Voir le pseudo

    11/09/2019

    Ce qui n'est pas le cas des israëliens et des saoudiens :hap:

    L'Iran à même été toujours vu comme un pays à ne pas perdre , Obama voulait entamé un rapprochement avec l'Iran et une bonne partie de la stratégie américaine depuis la révolution islamique n'a jamais perdu de vue que l'Iran était un pivot stratégique de toute première importance , ils n'ont jamais abandonnés l'idée de renouer avec l'Iran et même durant les périodes les plus tendues ont cherchés à ménager les mollah , aujourd'hui avec la stratégie trump par contre ça deviens trop dangereux , en plus l'Iran se rapproche de plus en plus de la Russie ( ils ont carrément cédés la mer caspienne aux alliés des russes et renoncés à leurs droits dessus :hap: ) ce qui est à long termes une catastrophe pour la vision stratégique US puisque l'Iran à commencé à avoir un partenariat plus privilégié avec moscou et de la livraison d'équipements modernes , une première depuis des décennies , il ne faut pas laisser l'Iran basculé dans le giron Russe en bref :hap:

    La période depuis le retrait US de l'accord est inédite et marque la plus grande période de tensions vu depuis 79 entre les deux pays , et si il n'y a pas un allègement des sanctions , on aura une guerre régionale c'est clair et net :ok:

  • ... Voir le pseudo

    11/09/2019

    La diplomatie est ce que craignent le plus les mollah qui perdent de fait emprise sur le peuple et le gouvernement Iranien.

  • ... Voir le pseudo

    11/09/2019

    C'est surprenant d'intelligence venant de trump. Comme quoi...

  • ... Voir le pseudo

    11/09/2019

    En même temps, rien ne l'obligeait à mettre l'accord avec l'Iran aux orties et à prendre Bolton, dont les positions étaient très bien connues.

    Qu'il parte est une bonne nouvelle, mais c'est une preuve de plus que Trump n'a foutrement aucune idée de ce qu'il fait et qu'il suffit de bien parler pour le convaincre (à minima sur la politique étrangère).

    C'est... inquiétant :hap:

Répondre