Le rappeur Kaaris insulte les Marocaines
actu
  • ... Voir le pseudo

    25/08/2019

    Le rappeur Kaaris insulte les Marocaines

    Entre Kaaris et Booba, tous les coups sont permis. Comme si l‘annulation du spectacle des deux artistes prévu pour le mois de novembre 2019 au Maroc ne suffisait pas, Booba publie une vidéo compromettante dans laquelle Kaaris parle des femmes marocaines en des termes dégradants. Devant la vague de réactions suscitées par la vidéo, le showcase du rappeur de Sevran a été simplement annulé ajoutant de l'huile sur le feu déjà très vif entre les deux artistes.

    Buzz ou réalité ? Pendant que Kaaris et Booba s'affrontent à travers les mots sur les réseaux sociaux, les internautes s'interrogent eux, sur la fin d'une rivalité qui n'a fait que trop durer. Feuilleton à rebondissements multiples, la situation qui agite la toile depuis le vendredi 23 août 2019 est la vidéo de la chanson "Mafia music", écrite par Kaaris en 2010. Selon les informations publiées par le HuffPost Maroc, le Club 555 qui devrait recevoir Kaaris a tout simplement annulé le spectacle sans fournir d'explication. Même réaction au niveau du rappeur qui pour le moment ne s'est pas prononcé.

    https://www.bladi.net/rappeur-kaaris-insulte-marocaines,58626.html

  • ... Voir le pseudo

    25/08/2019

    C'est à dire ? Que pense il des Marocaines ?
    C'est encore ces histoires de sorcelleries je suppose ?

  • ... Voir le pseudo

    25/08/2019

    Deux génies, la France a bel et bien été enrichi par l'apport artistique de ces deux chanteurs.

  • ... Voir le pseudo

    25/08/2019

    Le mec qui débarque et qui découvre ça en 2019 sur un forum :rire2:

  • ... Voir le pseudo

    25/08/2019
  • ... Voir le pseudo

    25/08/2019

    Tout le monde le sait... arrête de faire le troll.

  • ... Voir le pseudo

    25/08/2019

    "C'est nous qu'on donne le tarrot..."

    :sarcastic:

  • ... Voir le pseudo

    25/08/2019

    《Ils voyent mon succès.》

    Très populaire aussi chez ces artistes urbains nommés rappeurs. :oui:

Répondre