31 femmes yazidies victimes de Daech accueillies en France avec leurs enfants
actu
  • ... Voir le pseudo

    14/08/2019

    Ces familles seront prises en charge par plusieurs départements français.

    Trente et une femmes yazidies et leurs enfants, victimes en Irak du groupe Etat islamique, ont atterri ce jeudi matin à Toulouse (Haute-Garonne) dans le cadre d'un programme d'accueil des réfugiés en France, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

    Cette arrivée porte à 75 le nombre de familles yazidies arrivées en France depuis la première en décembre 2018 (16 femmes et leurs enfants, 83 personnes au total), suivie d'une autre (28 familles, 132 personnes) fin mai, ajoute le ministère dans un communiqué, sans préciser le nombre d'enfants concernés cette fois.

    http://www.leparisien.fr/amp/international/31-femmes-yazidies-victimes-de-daech-accueillies-en-france-avec-leurs-enfants-08-08-2019-8130642.php

  • ... Voir le pseudo

    14/08/2019

    ca fait bizarre d assister a la chute de son pays en plusieurs décennies
    au moins j aurais vécu ca

  • ... Voir le pseudo

    14/08/2019

    Perso moi je trouve ca tres bien MAIS... renvoie t on quelque chose en echange ? :question:

  • ... Voir le pseudo

    14/08/2019

    Un peu de démocratie nan vdd ? :(

  • ... Voir le pseudo

    14/08/2019

    On se tape toute la misère du monde.... y a pas moyen.

    Ces gens peuvent pas rester chez eux ?

    On en a assez comme ça !

  • ... Voir le pseudo

    14/08/2019

    Très bonne nouvelle.

  • ... Voir le pseudo

    14/08/2019

    A la limite, elles sont de vraies réfugiés.

    Mais comment faire venir des jihadistes après ? :mort:

    Pourquoi accueillir le tout-venant des ONG de Méditerrannée ?

  • ... Voir le pseudo

    14/08/2019

    Traite humaine

  • ... Voir le pseudo

    14/08/2019

    C'est ça qui est drôle, on accueille à la fois les victime ET leurs bourreaux.

  • ... Voir le pseudo

    15/08/2019

    Je vois que l'on défini le mot victime dans le titre dans le but d'unifier elle et les lecteurs au meme camps

    Mais comment ont ils définit que ces femmes étaient des victimes? Comment sont-ils arrivé a savoir pour chacune d'entre elle, qu'elle n'ont jamais adhéré a aucun moment dans le passé a l'idealogie de leur époux?

    La réalité est qu'il présume que et qu'ils aucun moyen de se fier a autre chose que leurs présomptions

  • ... Voir le pseudo

    15/08/2019

    Alors j'espère pour eux que la petite voix dans leurs tête qui a pris la décision finale avait raison

Répondre