Un baptême violent choque l'Église orthodoxe en Russie
vidéo
actu

... Voir le pseudo

mardi à 21:49

Un prêtre a été suspendu pendant un an par l'église orthodoxe, après un baptême violent ce samedi. Le père Foty a tenté d'immerger un nourrisson par la force dans les fonts baptismaux, qui a été blessé lors de cet incident. Sa mère a porté plainte.

https://www.youtube.com/watch?v=SBR3np4WyJE

... Voir le pseudo

mardi à 21:53

D'où l'absurdité du bapteme à la naissance et de la logique de l'anabaptisme.

... Voir le pseudo

mardi à 21:57

La plupart des baptêmes à la naissance ne se font pas par immersion.

... Voir le pseudo

mardi à 22:03

Chez les orthodoxes si. Il n'y a que les catholiques et certains luthériens qui le font par aspersion. Théologiquement parlant c'est ridicule de baptiser une personne qui ne le fait pas de sa propre volonté.

... Voir le pseudo

mardi à 22:04

Ce qui est donc le cas dans la grande majorité de la chrétienté pour ce qui concerne le baptême à la naissance, je le dis d'autant plus tranquillement que je me suis baptisé adulte et que je suis protestant.

C'est absolument pas absurde, même si personnellement je pense pas que ce soit approprié. C'est un ensemble de rite d'exorcisme. Théologiquement ce qui est absurde c'est de comparer le baptême catholique et ce qui se pratique à côté dans les mouvement new born. Ce sont deux actes complètement différents qu'une même appellation lexicale et administrative fait confondre.

... Voir le pseudo

mardi à 22:11

Possible, mais dans la logique de cette même théologie, si l'enfant meurt sans avoir été baptisé il ne peut accéder au salut. J'imagine que la volonté de sauver son âme a primé sur son consentement ou non :hap:

... Voir le pseudo

mardi à 22:16

Le bapteme ne procure pas le salut. C'est la foi en Jésus-Christ, en Son Sacrifice et en Sa Resurrection et Son message qui sauve. Le bapteme est juste la mise à mort de l'homme pécheur pour renaitre dans le Christ avec un nouveau comportement. Ca reste important mais le bon larron qui était à coté de Jésus sur le Golgotha n'a pas été baptisé mais comme il a cru en Jésus-Christ il a été sauvé.

... Voir le pseudo

mardi à 22:17

"Marc 10 : 13-16
13 On lui amena des petits enfants, afin qu'il les touchât. Mais les disciples reprirentceux qui les amenaient. 14 Jésus, voyant cela, fut indigné, et leur dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. 15 Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n'y entrera point. 16 Puis il les prit dans ses bras, et les bénit, en leur imposant les mains."

Nul besoin des dogmes de l'église catholique, les enfants n'ont pas besoin de flotte pour accéder au paradis si Dieu les rappelle.

... Voir le pseudo

mardi à 22:22

J'ai pas spécialement envie de me lancer dans un débat de théologie surtout vu l'heure, j'avance juste le fait que c'était la position de l'Eglise surtout à une épouse où la mortalité infantile était élevée :hap: . Ça reste d'ailleurs complexe et on ne répond pas à cette problématique en citant un simple verset :( http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/cti_documents/rc_con_cfaith_doc_20070419_un-baptised-infants_fr.html

... Voir le pseudo

mardi à 22:24

... Voir le pseudo

mardi à 22:25

Pour faire l'avocat du diable, il faudrait bien répondre aux posts au-dessus que tout homme - tout nourrisson a fortiori - naît pécheur de par sa filiation adamique, rappeler ainsi qu'il n'y a pas un juste, pas même un seul, et que dans les Actes comme dans les épîtres il est fait mention de baptêmes collectifs impliquant des familles entières, et donc certainement des jeunes parmi celles-ci.

... Voir le pseudo

mardi à 22:27

Non mais bien évidemment que si c'est les catholiques qui y répondent ils vont pas dire que c'est pas nécessaire de baptiser un enfant à la naissance. :hap:
Je suis persuadé que du point de vue de l'autre molesteur de bambin sa pratique était justifiée. :oui:

... Voir le pseudo

mardi à 22:28

... Voir le pseudo

mardi à 22:31

C'est tellement malsain :peur:

... Voir le pseudo

mardi à 22:31

Je viens de relire le chapitre 8 des Actes des apôtres et il n'est pas fait mention d'enfants dans les baptêmes. Peut-etre que tu as un passage qui le sous-entend ?

Il y a une réponse intéressante ici : https://www.gotquestions.org/Francais/age-responsabilite.html

... Voir le pseudo

mardi à 22:33

Les catholiques s'appuient sur le chapitre 16 - des Actes - en général. Et comme je le signale dans mon message, il n'est pas explicitement dit que des enfants sont baptisés mais en contexte c'est le plus raisonnable à interpréter, à mon avis.

... Voir le pseudo

mardi à 22:36

C'est, personnellement, ma position. Mais tu remarqueras que la source que tu emploies, que j'aime bien d'ailleurs en général bien qu'elle ne soit pas toujours sans reproche, prend des pincettes elle-même notamment dans sa conclusion.

Donc ça me paraît un peu hasardeux de partir dans une croisade contre le rite romain en se basant uniquement sur une interprétation qui ne peut être totalement fondée scripturalement.

Le gros problème de cette posture c'est surtout qu'elle s'appuie sur une sorte d'interprétation de la psychologie morale de Dieu, et c'est pas du tout un mode de connaissance de la vérité qui me paraît possible en général.

... Voir le pseudo

mardi à 22:40

Le verset 33 du chapitre 16 indique "les siens" mais n'indique pas l'age des enfants si ce geôlier en avait. On ne peut rien tirer de catégorique de ce verset.

... Voir le pseudo

mardi à 22:42

La source est évidemment partisane mais intéressante pour les questions générales. Au moins l'auteur de cet article a la modestie d'admettre qu'il ne peut rien affirmer de manière décisive.

... Voir le pseudo

mardi à 22:43

Il y a la femme aussi, il est mentionné "toute sa maison" à chaque fois. Pour la troisième fois donc et après je vais arrêter de le répéter puisque t'as pas l'air de comprendre que je suis pas dans un combat partisan, n'étant pas catholique, mais que je t'invite à la prudence exégétique plutôt qu'à l'anathème à deux balles : ce n'est pas explicite.

Répondre

loading...