[€] Éric Zemmour: «Sciences Po ou le cynisme sans limites des élites»
actu
  • ... Voir le pseudo

    12/07/2019

    CHRONIQUE - Le bac est donné à tout le monde et les mentions TB fleurissent à tous les coins de rue ; et Sciences Po supprime son concours écrit, le seul qui assurait, avec l'anonymat, la garantie d'une sélection honnête.

    Cela fait trois semaines et déjà plus personne n'en parle. Plus le moindre article, pas la moindre polémique. Frédéric Mion a réussi son (mauvais) coup. Le patron de Sciences Po a supprimé les épreuves écrites de son concours d'entrée et tout le monde s'en moque. Il a expliqué que désormais tous les étudiants de l'école seraient recrutés sur dossier, et tout le monde - ou presque - a gobé son discours lénifiant, mélange de rêve américain (les universités anglo-saxonnes agissent ainsi) et de lutte des classes (il faut lutter contre l'entre-soi). Au moins, lorsque le prédécesseur de Mion, le «disruptif» Richard Descoings, avait imposé la discrimination positive à l'entrée de l'école, il y a quinze ans, la polémique avait été énorme. On s'était étripé au nom de la République, de la méritocratie, de l'égalité des chances.

    Source : http://www.lefigaro.fr/vox/societe/eric-zemmour-sciences-po-ou-le-cynisme-sans-limites-des-elites-20190711

  • ... Voir le pseudo

    12/07/2019

    Zemmour a raison.

    C'est juste un hold up énorme sous couvert de "démocratie".

    Suppression du concours anonyme = suppression de l'égalité des chances :malade:

    Bon en même temps sciences po Paris c'est pour les ratés, tout le monde le savait :ok:

Répondre