L'Iran coincé entre les psychopathes impériaux et les lâches européens
actu
  • ... Voir le pseudo

    18/05/2019

    erlin, Paris et Londres ont estimé que Téhéran ne pouvait pas se permettre de quitter l'Accord de Vienne sur le nucléaire iranien (JCPoA) même s'il ne recevait aucune des récompenses économiques promises. Aujourd'hui, l'UE3 est confrontée à l'heure de vérité.

    L'administration Trump a triché unilatéralement sur l'accord nucléaire iranien multinational de 2015 approuvé par l'ONU, le JCPoA. Elle a imposé un blocus financier et énergétique mondial illégal à toutes les formes de commerce avec l'Iran – du pétrole et du gaz aux exportations de fer, d'acier, d'aluminium et de cuivre. À toutes fins pratiques, et dans tout scénario géopolitique, il s'agit d'une déclaration de guerre.

    Les gouvernements américains successifs ont déchiré le droit international en lambeaux ; l'abandon du Plan d'action global conjoint n'en est que le dernier exemple. Peu importe que Téhéran ait tenu tous ses engagements – selon les inspecteurs de l'ONU. Une fois que les dirigeants de Téhéran ont conclu que le tsunami des sanctions américaines était plus violent que jamais, ils ont décidé de se retirer partiellement de l'accord.

    https://reseauinternational.net/liran-coince-entre-les-psychopathes-imperiaux-et-les-laches-europeens/
  • ... Voir le pseudo

    18/05/2019
  • ... Voir le pseudo

    18/05/2019

    Tellement heureux qu'une révolution mobilisant des millions de personnes a balayé le régime du shah

  • ... Voir le pseudo

    18/05/2019

    Rien à voir avec la société de dégénérés qu'est les Etats-Unis.

Répondre