Jakarta, une métropole menacée par les eaux
actu

... Voir le pseudo

18/05/2019

Fin avril, des inondations et des glissements de terrain provoqués par des pluies torrentielles ont fait une quarantaine de morts et une dizaine de disparus en Indonésie. À Jakarta, la capitale, ces intempéries ont fait au moins deux victimes ; elles ont aussi entraîné l'évacuation de quelque 2 000 personnes, notamment dans le quartier nord de la mégapole, où (sur)vivent les populations les plus pauvres, dans des maisons improvisées de planches et de tôles agglomérées, sous les ponts et le long des voies d'eau.

Si, en Indonésie, ces catastrophes sont fréquentes, en particulier en période de mousson, entre avril et octobre, la situation semble s'aggraver d'année en année à Jakarta, qui s'enfonce inexorablement dans le sol. Selon les experts, le quartier nord et ses 2 millions d'habitants pourraient être submergés d'ici à 2050. En cause : l'activité humaine et le réchauffement climatique. C'est dans ce contexte que le président indonésien, Joko Widodo, réélu en avril dernier, a annoncé vouloir transférer la capitale en dehors de l'île de Java, sans toutefois annoncer quel serait le nouveau centre du pouvoir. Une déclaration qui soulève un tas de questions, tant sociales qu'environnementales et économiques.

https://www.humanite.fr/urbanisme-jakarta-une-metropole-loin-detre-sauvee-des-eaux-672211

... Voir le pseudo

18/05/2019

Le combat de demain .. Il est beau l horizon !

... Voir le pseudo

18/05/2019

Je crois qu'on se dirige vers un cauchemar généralisé.

... Voir le pseudo

18/05/2019

J aimerais que l on atténue le cauchemar en se réveillant .

On ne pourra pas faire marche arrière , mais limiter les conséquences est à mon avis , un but salvateur qui nous évitera le pire des catastrophes qui nous attendent .

Je préfère le moins pire !

... Voir le pseudo

18/05/2019

Tu penses voter pour qui aux européennes ? Si la question est trop indiscrète tu ne me réponds pas il n'y a aucun souci.

... Voir le pseudo

18/05/2019

Ils ont le choix :
1) ils réfléchissent >>>> limitation des naissances
2) ils réfléchissent pas >>>>> émigration

Je sens qu'ils vont choisir le 2 comme depuis 100 ans :)

... Voir le pseudo

18/05/2019

Hum pas de soucis, je voterai écolo , j attend de voir les programmes pour être sur de mon choix .

... Voir le pseudo

18/05/2019

Ok merci de ta réponse. Pour moi ce sera la France insoumise.

... Voir le pseudo

18/05/2019

Un bon choix aussi .

... Voir le pseudo

18/05/2019

J'ai encore oublié de m'inscrire sur la liste électorale dans ma nouvelle ville. :rire:

... Voir le pseudo

18/05/2019

Croire voter pour l'écologie en votant EELV et LFI :rire:

... Voir le pseudo

18/05/2019

Lol courage.

... Voir le pseudo

18/05/2019

Il vaut mieux avoir des convictions et tu vois toi aussi tu pourrais voter ( si tu as l age ) .

... Voir le pseudo

18/05/2019

Reste à savoir quelles convictions :)

... Voir le pseudo

18/05/2019

C est sur que c est pas les tiennes mais bon tu as le droit d exprimer ces grandes convictions que tu prônes.

... Voir le pseudo

18/05/2019

Tu es pro-nucléaire ?

... Voir le pseudo

18/05/2019

Paradoxalement voui je suis écologiste et pro nucléaire .

... Voir le pseudo

06/06/2019

Les experts estiment désormais que l'Indonésie sera le pays le plus affecté par les inondations provoquées par le changement climatique. En mai 2016, une étude réalisée sur la base des travaux du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), publiée par l'ONG Christian Aid, avertissait que 824 millions de personnes à l'horizon 2030, et 1,2 milliard d'ici à 2060, seront menacées par la montée des eaux. Et, plus précisément, que l'Indonésie fait partie des cinq premiers pays les plus exposés à cette catastrophe annoncée, avec la Chine, l'Inde, le Bangladesh et le Vietnam.

En juillet 2017, un rapport réalisé avec la Banque asiatique de développement (1) confirmait l'alarme : avant l'an 2050, 42 millions de maisons indonésiennes seront envahies par les eaux et 2 000 îles seront submergées par la montée du niveau de l'océan. Ce processus catastrophique a, en fait, commencé et force déjà de nombreux habitants de l'archipel indonésien à prendre les voies de l'exil.

https://www.la-croix.com/Monde/Asie-et-Oceanie/LIndonesie-premiere-ligne-catastrophes-naturelles-2018-09-30-1200972638

... Voir le pseudo

06/06/2019

Oui bien sur la fécondité n'est qu'une question de réflexion

... Voir le pseudo

06/06/2019

Post avant "olol la montée des eaux n'existe pas c'est un complot pour faire venir des migrants climatiques"

Répondre

loading...