Sur les pas de George Orwell dans l'Angleterre de l'austérité
actu

... Voir le pseudo

18/05/2019

Présenté comme une simplification par la fusion d'allocations diverses, le « crédit universel » britannique plonge de nombreux foyers vulnérables dans le désarroi. Sur les quais de Wigan, dans le Lancashire, ce fiasco s'ajoute à la décomposition sociale due à quatre décennies de libéralisme. Comme au temps où George Orwell arpentait ces lieux, nombreux sont aujourd'hui les Anglais emmurés dans la pauvreté.

Il fallait bien commencer par le début : Darlington Street, Wigan, Lancashire. La description de la pension située au 22 de cette rue ouvre Le Quai de Wigan (1). Ce récit de George Orwell, encore méconnu aujourd'hui en France, fut un succès d'édition au Royaume-Uni dès sa publication, en mars 1937, par l'éditeur Victor Gollancz. Il reste de bon ton d'avoir dans sa bibliothèque, à défaut de l'avoir lu, ce tableau précis et cruel de la condition ouvrière durant la Grande Dépression en Angleterre — celle du Nord-Ouest, des terrils et des manufactures, des puits, des galeries et des crassiers.

https://www.monde-diplomaatique.fr/2019/01/LENOIR/59397

Répondre