Le taux de chômage en France à son plus bas niveau depuis 2009
actu

... Voir le pseudo

jeudi à 10:28

Le taux de chômage est en recul de 0,1 point à 8,7% de la population active en France entière (hors Mayotte) au 1er trimestre 2019, son plus bas niveau depuis début 2009, selon des chiffres provisoires de l'Insee publiés jeudi.

Le taux de chômage est en recul de 0,1 point à 8,7% de la population active en France entière (hors Mayotte) au 1er trimestre 2019, son plus bas niveau depuis début 2009, selon des chiffres provisoires de l'Insee publiés jeudi. Sur la seule France métropolitaine, ce taux, mesuré par l'Institut national de la statistique selon les normes du Bureau international du travail (BIT), baisse également de 0,1 point et s'établit à 8,4%, ce qui représente 2,4 millions de chômeurs et 19.000 de moins sur un trimestre.

Cette baisse est moins forte que celle du trimestre précédent, qui avait enregistré un recul de 0,3 point, soit 90.000 chômeurs. Sur un an, le taux France entière (hors Mayotte) comme métropolitaine baisse de 0,5%. En France métropolitaine, le taux est identique pour les hommes et les femmes à 8,4%.

https://www.europe1.fr/economie/le-taux-de-chomage-en-france-a-son-plus-bas-niveau-depuis-2009-3898845

... Voir le pseudo

jeudi à 10:36

Les ingénieurs ont déjà tous trouvé du boulot :-)

... Voir le pseudo

jeudi à 10:40

Chômage au plus bas, pouvoir d achat au plus haut, le meilleur bilan politique depuis 20 ans, il ne fait aucun doute que LREM arrivera en tête aux prochaines élections.

... Voir le pseudo

jeudi à 10:43

A force de radier les chômeurs, il n'y a plus personne à radier...

... Voir le pseudo

jeudi à 11:08

Merci les radiations en masse...

... Voir le pseudo

jeudi à 11:21

Source pour les radiations en masse ?

... Voir le pseudo

jeudi à 11:23

:d) le Canard a montré il y a quelques années que le gouvernement était expert dans l'art d'inclure ou non certaines catégories dans les chiffres du chômage :siffle:

... Voir le pseudo

jeudi à 11:26

En radiant quelques centaines de milliers de chômeurs supplémentaires on améliorera encore plus les apparences de bonne santé économique... :oui:

♫♪♫ Tout va très bien, madame la marquise
♪♫♪ Tout va très bien, tout va très bien

... Voir le pseudo

jeudi à 11:39

Toujours plus de 3 millions de sans emploi mais pas 3 millions de postes vacants...
8,7% qui reviendront à 10% à la prochaine crise.

Excusez-moi de ne pas faire des claquettes de joie.

... Voir le pseudo

jeudi à 11:42

Ça me fait penser aux sondages durant la présidentielle "Macron à 20% n importe quoi, je connais pas une seule personne dans mon entourage qui vote Macron, tout les gens que je connais vote RN donc on va faire 80% et Macron doit être à 2%, les sondages mentent !"

La c est "moi je suis au chômage depuis 5 ans et tout les gens que je connais et qui passent leur journée sur JV.com sont aussi au chômage donc on nous ment !"

Bref vous être ridicule, perso je connais plein de personnes au SMIC qui on vu leur pouvoir d achat exploser ces derniers mois entre la supression de la taxe d habitation, les primes de fin d année, la prime d activité ect...

Et ça vous aurez du mal a le nier.

... Voir le pseudo

jeudi à 11:49

Tu veux dire que tu adresses parfois la parole à des pauvres ? Tu te Bouches le nez au moins ? :ouch:
Oui Macron est en tête avec 20% d'intentions de vote.
20%.
Donc malgré le bilan merveilleux que tu essaies de nous vendre, pour 80% des votants il est au mieux un second choix.

... Voir le pseudo

jeudi à 13:18

This.

... Voir le pseudo

jeudi à 13:28

Et encore tu es optimiste, 10% ça doit être le taux réel actuellement, et on passera à 15% avec la crise. :hap:

... Voir le pseudo

jeudi à 13:30

N'importe quel compteur Geiger.

... Voir le pseudo

jeudi à 13:34

Il suffit d'être au chômage depuis longtemps, après une période ils diminuent les versements, puis après tu bascules au RSA.
Quand tu es au RSA tu n'es pas chômeur.

... Voir le pseudo

jeudi à 13:40

Ici peut être :
Après l'euphorie, les créations d'emploi ont plongé en 2018 de... 67%
https://www.latribune.fr/economie/france/apres-l-euphorie-les-creations-d-emploi-ont-plonge-en-2018-de-67-806753.html

Si les chomeurs avaient retrouvé un emploi il y aurait eut beaucoup de créations d'emplois, pas un effondrement complet.
A priori la logique voudrait alors que la diminution de leur nombre vienne des radiations.

... Voir le pseudo

jeudi à 13:48

Et tu le sors ça ? Tant que tu restes inscrit à Pôle-Emploi on te considère comme chômeur.

De toute façon on va dire que vous avez raison même si vous n'apportez aucun élément, cela fait des années qu'on annonce à chaque baisse que c'est par le fait des radiations donc en suivant votre régle ça veut quand même dire que le chômage a baissé par rapport à avant, on est d'accord ?

... Voir le pseudo

jeudi à 13:50

Demandeur d'emploi et chômeur, c'est deux CERFA différents.
Les énarques jouent tout le temps sur les mots comme ça, "c'est pas une taxe c'est une contribution".
"C'est pas un chômeur c'est un demandeur d'emploi".

... Voir le pseudo

jeudi à 13:51

Même dans les chômeurs eux mêmes, il y a plusieurs catégories et certaines disparaissent magiquement de la compta.

... Voir le pseudo

jeudi à 20:03

Si vous craignez qu'on joue sur les radiation je vous invite à vous intéresser au taux d'emploi plutôt qu'au taux de chômage, puisque la population sur laquelle on calcule celui-ci n'est pas constituée des actifs mais de l'ensemble des personnes en âge de travailler.

Pour info:

https://www.20minutes.fr/economie/2519099-20190516-taux-chomage-legere-baisse-1er-trimestre

Donc il y a effectivement du progrès, en tout cas les chiffres de l'emploi à plein temps sont encourageants.

Répondre