Les Américaines appelées à la «grève du sexe» pour défendre le droit à avorter en Géorgie
actu

... Voir le pseudo

12/05/2019

LOS ANGELES | Hollywood est en pointe dans l'opposition à une loi très restrictive sur l'avortement promulguée par la Géorgie, du boycott des tournages dans cet État américain du Sud à un appel déjà très contesté de l'actrice Alyssa Milano à une grève des activités sexuelles.

«Tant que nous les femmes, nous n'aurons pas le droit de disposer de nos corps, nous ne pouvons pas prendre le risque de tomber enceinte», a tweeté la comédienne, à la pointe du mouvement #MeToo. «COMME MOI, abstenez-vous de toute relation sexuelle jusqu'à ce que nous retrouvions notre autonomie.»

L'actrice, vedette des séries télévisées «Madame est servie» ou «Charmed», a lancé cet appel alors que la Géorgie vient d'interdire les avortements dès que les battements du coeur du foetus sont perceptibles. Cela correspond environ à la sixième semaine de grossesse, un stade où bien des femmes ignorent encore qu'elles sont enceintes.

https://www.journaldemontreal.com/2019/05/12/les-americaines-appelees-a-la-greve-du-sexe-pour-defendre-le-droit-a-avorter-en-georgie

... Voir le pseudo

12/05/2019

Hollywood la boussole inversée a parlé :ok:

... Voir le pseudo

12/05/2019

Elles ont qu'à s'abstenir et disparaitre de la surface du globe alors. En attendant il a bien fallu que leur maman n'avorte pas après que leur papa soit rentré dedans, pour qu'elles soient en vie aujourd'hui à nous faire part de leurs idées foireuses.

... Voir le pseudo

12/05/2019

Quelle gourdasse... :honte: On lui dit qu'il y a davantage de femmes opposées à l'avortement que d'hommes ?
Ça n'a rien à voir avec leur guerre des sexes fantasmée...

... Voir le pseudo

12/05/2019

Bonne idée. L'abstinence est un moyen de contraception fiable à 100%.
Il faut que tout le monde sache que le seul moyen moral et totalement fiable d'éviter les grossesses est l'abstinence.

... Voir le pseudo

12/05/2019

La Géorgie est un état du sud très croyant et pratiquant. La majorité de la population local a une vision reproductive de la sexualité. Elle pense toucher qui avec son discours ?

... Voir le pseudo

12/05/2019

Quelle super idée! s'abstenir sois meme de prendre (et donner) du plaisir pour un sujet sans rapport réel(le but n'étant pas de ne plus risquer de tomber enceinte ou" devoir "avorter) , le tout en sachant que ça ne changera rien au final, du genie

... Voir le pseudo

12/05/2019

Quelle gourdasse... :honte: On lui dit qu'il y a davantage de femmes opposées à l'avortement que d'hommes ?

:d) source ?

... Voir le pseudo

12/05/2019

Elle aurait put demandé a ce que l'équivalent masculin (la paternité sous x) soit lui aussi plus restrictifs.
A mais oui seul problème c'est que les hommes n'ont pas de droits sur ce sujet, ce qui aurait put la faire réfléchir sur le sujet et de voir que ce qu'elle défend n'est pas un droit mais bien un privilège.
Quand a disposé de son corps qui la aussi est un privilèges féminin et oui bon nombre de garçons ayant vue l'absence de privilèges pour eux lorsqu'ils étaient bébé.
etc etc

Répondre