Le pape François est-il devenu le Vicaire de la gauche et de l'islamisme ?
actu
  • ... Voir le pseudo

    08/05/2019

    Le dimanche 2 mai, le pape François était en voyage officiel en Bulgarie, un pays ex-communiste d'Europe orientale, majoritairement chrétien-orthodoxe et connu pour sa politique très ferme sur la question des “ migrants ”, notamment clandestins. Comme à son habitude, le Saint-Père - dont l'accueil par l'Église orthodoxe nationale (pro-russe et anti-œcuménique) a été minimal, sinon glacial – n'a pas pu s'empêcher de donner des leçons de morales à ses hôtes. Des leçons de morale (données aux nations chrétiennes-occidentales mais jamais aux pays musulmans) qui n'ont rien à voir avec la sagesse des Pères de l'Église communs aux Catholiques et aux Orthodoxes, mais qui sont éminemment politiques, plus précisément humanitaro-immigrationnistes et anti-nationalistes. Alexandre del Valle revient sur les positions islamophiles et immigrationnistes de cet étrange Pape : “tolérant” avec les ennemis de la civilisation européenne-chrétienne, mais intransigeant avec les “populistes”… Un Pape qui plait aux lobbies et ONG pro-Migrants-clandestins, aux médias bien-pensants, à la gauche tiersmondiste, mais qui vide les églises catholiques et qui s'est mis à dos une partie de ses fidèles qui refusent de voir leur foi instrumentalisée par une idéologie cosmopolitiquement correcte.

    Dans un discours devant des membres de l'Académie pontificale des sciences sociales visant à mettre en garde contre « la montée des nationalismes et des populismes », François a affirmé que « l'État national ne peut plus être considéré comme une « île » isolée du contexte qui l'entoure, comme un absolu » , s'inquiétant comme d'habitude des « courants agressifs envers les étrangers ». En pleine pré-campagne européenne, le Pontife argentin - qui ne cesse de dénoncer les populistes anti-Islamistes et anti-immigrationnistes (mais jamais les extrémistes islamistes et d'extrême-gauche marxistes), a appelé l'Europe « à ne pas perdre la conscience des bénéfices apportés » par l'Union européenne, une « Europe des ponts » qui accueille les étrangers, opposée à l'Europe des « murs ». D'où l'incontournable visite du Pape auprès d'un camp de migrants en Bulgarie.

    François est allé plus loin que d'habitude dans ses prises de positions politiques anti-nationalistes lorsqu'il a condamné « l'attachement au peuple, à la patrie portant à l'exclusion et à la haine de l'autre, quand il devient nationalisme conflictuel qui lève des murs ». Il a exprimé sa « préoccupation face à la réapparition de courants agressifs envers les étrangers, surtout les immigrés, comme ce nationalisme croissant qui omet le bien commun », visant en fait non pas des actes racistes-criminels et violents qui auraient été commis ici ou là et qui seraient bien sûr condamnables, mais les leaders et gouvernements populistes européens, à commencer par sa bête-noire Matteo Salvini, le ministre italien de l'Intérieur, qui était d'ailleurs le même jour en visite à la frontière serbo-hongroise aux côté de l'autre bête-noire du Pape et de tous les immigrationnistes qu'est le Premier ministre hongrois, Viktor Orban.

    source : https://www.valeursactuelles.com/monde/le-pape-francois-est-il-devenu-le-vicaire-de-la-gauche-immigrationniste-et-de-lislamisme-conquerant-106658

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    ce pape fait honte au chrétien

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    Au contraire, Saint Bergoglio applique l'Evangile à la lettre. Vivement sa canonisation. :ange:

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    Je suis chrétien et en effet je peux pas le saquer, mais il ne fait qu'appliquer les préceptes de la foi chrétienne.
    Moi je suis raciste nationaliste donc je suis clairement en contradiction avec ma foi, mais pas grave je me confesse tout les ans :ok:

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    Tu es un apostat selon la Très Sainte Eglise Catholique Apostolique Romaine. :(

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    Pourquoi? Parce-que je pense que le Vatican est tombé entre les mains d'une mafia quelconque ?
    Ou parce que je me masturbe avec un crucifix ?

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    L'enseignement du christ n'a jamais consisté en l'auto-destruction.

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    Bien sûr que si, les chrétiens doivent tendre l'autre joue. Un peu comme les cucks de Cordoue qui se faisaient décapiter par le calife Omeyyade Abd ar-Rahmane II. Ce sont eux les vrais chrétiens.

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    J'adore ce pape, il est bon chrétien et c'est surement un des hommes contemporains les plus intègres.

    Malgré la pression de la montée des populismes, malgré la tentation que pourrait constituer "d'oublier" d'enseigner la Bible et son devoir de charité envers son prochain (migrant inclus, si si) afin de ratisser chez l'extrême droite, car cela pourrait contribuer à remplir à nouveaux nos églises (de faux jetons qui justifieraient alors leur manque de charité, sinon leur xénophobie par le catholicisme), et bien non, il tient bon.

    Il rappelle constamment que les fidèles doivent s'entraider, et aider leur prochain chrétien ou non. Il se positionne en pape universel et non en pape de l'Europe comme certains membres de l'ultradroite pourrait le souhaiter. Il s'adresse aux catholiques du monde entier.

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    Topic clos.

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    Enfin un peu d'honnêteté. Même si je ne partage pas ton racisme ni ton nationalisme, j'aime que non seulement tu ne justifies pas tes positions par le catholicisme, mais qu'en plus tu admettes que tes positions sont incompatibles avec la Bible.

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    Les complotistes voient vraiment la gauche partout où elle n'est pas :rire2:

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    François a affirmé que « l'État national ne peut plus être considéré comme une « île » isolée du contexte qui l'entoure, comme un absolu »

    Ce qu'il n'est déjà plus d'ailleurs dans les faits avec les interdépendances économiques qui supporte notre mode de production.

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    Totalement faux, sous couvert de charité, c'est mettre en danger les chrétiens européens.
    La charité serait d'abord de permettre a ces chrétiens de vivre leur Foi en sécurité. Et ensuite éventuellement d'offrir asile a des persécutés.

    Du reste, quand aux autres religions, aucun compromis n'est a faire car le Christ l'as dit Lui même : "Nul ne va au Père sans passer par Moi"

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    Incompatible ?
    Sa position était la même que celle de l'Eglise jusqu'à 1962.
    Saint Thomas d'Aquin, plus grand docteur de l'Eglise, défend le nationalisme donc.

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    Non, l'Eglise n'était pas d'extrême droite avant 1962. La Bible n'admet pas ces idées non plus.

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    L'Eglise n'est pas extrême droite car c'est l'Eglise et non un régime politique, mais elle favorise les régimes souverainistes et non cosmopolites.
    Le Pape François va a l'encontre de tout ses prédécesseurs pré Vatican II.
    Aurait tu oublié 2000 ans d'histoire ? Saint Louis ? :hap:
    Dieu a créé les races, les continents, ce n'est pas pour rien. Dieu déteste le désordre, et c'est meilleur pour tout le monde, du blanc au noir, de l'Européen a l'Asiatique.

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    Un monde sans frontière, sans nations, c'était le projet de Nimrod, un ennemi de Dieu.

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    Noraj du Pape qui bénit la politique de Salazar

  • ... Voir le pseudo

    10/05/2019

    n'est pas urbain II qui veut

Répondre