A Nanterre, près de 600 musulmans rendent hommage aux victimes de Christchurch
actu

... Voir le pseudo

24/03/2019

Les fidèles de l'institut Ibn Badis ont salué ce vendredi la mémoire des musulmans tués en Nouvelle-Zélande et dénoncé, à cette occasion, une montée de l'islamophobie.

Farid l'admet sans ciller : il goûte peu les commémorations publiques. Ce vendredi pourtant, ce fidèle de la mosquée de La Défense a spontanément rejoint, avec sa fille Ynès, la marche silencieuse organisée ce vendredi, à Nanterre, en hommage aux 50 victimes de la double attaque des mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, il y a une semaine.

Et Farid est loin d'être le seul à avoir mis de côté ses activités pour rejoindre les rangs du mouvement. Comme lui, entre 500 et 600 fidèles ont répondu à l'appel lancé par l'institut Ibn Badis de Nanterre qui regroupe une mosquée, une école privée musulmane et un institut d'enseignement de langue arabe. Partis de l'institut, le cortège a rallié la place des Droits-de-l'Homme, à deux pas de la préfecture, après une halte sur le parvis de l'hôtel de ville.

http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/a-nanterre-pres-de-500-musulmans-rendent-hommage-aux-victimes-de-christchurch-22-03-2019-8037810.php

... Voir le pseudo

24/03/2019

600 personnes c'est pas beaucoup. il n'y a pas plus de solidarité entre les musulmans ?

... Voir le pseudo

24/03/2019

C'est quand même pas mal 600 personnes. En comparaison, ils étaient plus ou moins nombreux pour rendre hommage aux victimes des attentats en France ?

Répondre