"Les choses sont peut-être en train de s'éclaircir" : quand la jeune diaspora algérienne envisage un
actu

EricZemmourModo

vendredi à 18:35

"Les choses sont peut-être en train de s'éclaircir" : quand la jeune diaspora algérienne envisage un retour au pays

Alors qu'une nouvelle mobilisation se déroule en Algérie vendredi pour protester contre le régime d'Abdelaziz Bouteflika, les jeunes Algériens installés dans d'autres pays s'interrogent sur l'opportunité de rentrer au pays pour participer au mouvement.

Ils suivront le quatrième vendredi consécutif de mobilisation en Algérie de très près. Alors que de nombreux Algériens vont descendre dans la rue le 15 mars pour protester contre le régime d'Abdelaziz Bouteflika, les jeunes Algériens installés dans d'autres pays s'interrogent sur les opportunités créées par ce mouvement. Certains y voient la possibilité de rentrer dans leur pays d'origine pour participer au changement politique demandé par la rue.

Des appels sur les réseaux sociaux
Le 1er mars, Hassan n'a pas hésité à rentrer à Alger pour marcher aux côtés de la jeunesse, incité par des messages sur les réseaux sociaux. "Sur Facebook, il y a des appels à la diaspora pour rentrer en Algérie afin de bâtir cette seconde république que les Algériens appellent de leurs vœux", raconte-t-il. Cet étudiant en dernière année à Sciences Po Aix affirme que "les réponses positives sont majoritaires" et se dit convaincu que ces appels vont trouver écho au sein de la diaspora algérienne si le régime d'Abdelaziz Bouteflika prend fin au profit d'une transition politique.

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/algerie/election-presidentielle-en-algerie/les-choses-sont-peut-etre-en-train-de-s-eclaircir-quand-la-jeune-diaspora-algerienne-envisage-un-retour-au-pays_3234641.html

bebe-d-occaz519

vendredi à 18:38

"Sur Facebook, il y a des appels à la diaspora pour rentrer en Algérie afin de bâtir cette seconde république que les Algériens appellent de leurs vœux"

Ca serait merveilleux :ange:

banToBanne

vendredi à 18:54

perdre le confort Français, pour aller dans le tier du tier monde, dans le peuple est plus corrompue que le pouvoir :rire:
Non merci :ok:

le_sabre-blanc8

vendredi à 18:54

Merci donc de confirmer que la France n'est qu'un hotel pour eux ,donc bien français de papier

Comme les parents des deux merdeux en scooter ,qui se disent français mais vont enterrer leurs gosses au bled ,cherchez la logique :rire:

PlamyPimp

vendredi à 19:02

Tu vas en avoir 200 peut-être qui retourneront, le reste ne partira pas. Ils haïssent la France mais apprécient le confort bien supérieur qu'elle procure par rapport à "leur pays"

Texan-Gentil

vendredi à 19:03

Non la France a beaucoup trop d'avantages pour eux :)

EricZemmourMod0

vendredi à 19:20

Dans tous les cas, ils garderont leur double nationalité. Donc même ceux qui retournent en Algérie pourront toujours revenir au cas où ça ne se passe pas comme ils le souhaitent :hap:

Fcmadridnovo

vendredi à 19:35

Les fafs jamais contents. Même quand ils veulent retourner au pays, ca critique et dégouline de haine.

le_sabre-blanc8

vendredi à 19:38

Ca critique surtout l'hypocrisie au vu du baratin sorti depuis 40 ans.

Et essuie toi la bouche ,ou veux tu que je t'apporte un bavoir ?

PlamyPimp

vendredi à 20:17

Si ils voulaient retourner au pays comme tu dis, ils l'auraient fait. Le voyage coute une misère, surement moins d'un mois de RSA. Mais en Algérie, le RSA, il existe pas. Pas de sécu, pas de CMU.

Répondre