Marine Le Pen s'emmêle et évoque un Smic à 36 euros en France
actu

Elektonika

vendredi à 11:00

Mais, en voulant s'appuyer sur les chiffres des salaires minimums, la présidente du Rassemblement national s'est quelque peu emmêlée les pinceaux en prenant l'exemple d'un supposé Smic bulgare à "4,40 euros" alors qu'en France, "on est à 36 euros, me semble-t-il".

https://www.rtl.fr/actu/politique/marine-le-pen-s-emmele-et-evoque-un-smic-a-36-euros-en-france-7797210593?fbclid=IwAR3wclelQYEbSPF4rIX3x3WxZnQprirXkJp1_iHy3RNrQnSj-1L0XXOrFCo

Elektonika

vendredi à 11:02

Est ce qu'elle prendra aussi cher que la dêputé LREM qui ne savait pas.

http://image.noelshack.com/fichiers/2017/39/3/1506524542-ruth-perplexev2.png

jinrohmaster

vendredi à 11:05

Tout le monde se moque de Le Pen, mais pour moi, l'info inquiétante, c'est bien la perspective de ce salaire minimum européen. On se doute bien que c'est pas les autres pays qui vont accepter de s'aligner sur la France. Du coup, que les français pauvres se préparent à devenir encore plus pauvres, et même carrément à finir à la rue...

Rhinocerosnoir

vendredi à 11:06

C'est pour ça que les aveugles veulent voter, pour des gens étant des fils d'untel et ne connaissant absolument rien de la réalité des choses.

Mais comme elle arrive à haranguer les gens en parlant de l'immigration (son joker), les aveugles à ce moment là jugent à l'émotion et ne peuvent plus y voir clair et votent pour elle alors que la situation en france ne changerait pas pour autant, du moins pas en bien.

aty007

vendredi à 11:08

Un salaire européen n'aurait aucun sens nul part tant que le coût de la vie ne serait totalement identique partout et... sans que le travail (et les lois afférentes) soient le même aussi.

Elektonika

vendredi à 11:14

La base serait d'avoir une vrai monnaie unique(plus de banque centrale nationnale et une bce qui serait vraiment une banque centrale) et le partage des endettements des pays membres.
Ce que ne voudra jamais les allemands! C'est eux qui n'ont pas voulu que l'euro soit une monnaie unique! Et qui par la meme occasion on décidé(bon gré malgré) que l'ue serait un echec destiné a s'effondrer.(pendant qu'ils en ont bien profités avec un euros sous evalués pour eux)

Landorr

vendredi à 11:33

Le salaire minimum s'adapterait bien évidemment aux niveaux de vie des pays, personne n'aurait idée de mettre la base française en Roumanie... le but est d'imposer le concept globalement puis d'harmoniser petit à petit.

Ceci étant dit, les différences de niveau de vie sont aujourd'hui plus fortes entre les mégalopoles et les campagnes qu'entre les pays. Force est de constater que le coût de la vie en creuse est plus proche de la Grèce ou de la Pologne que de Paris.

SoraEnVrai

vendredi à 11:34

Elle s'emmêle les pinceaux (c'est le coût horaire de la main d'oeuvre qui est de 34€ https://www.insee.fr/fr/statistiques/1371004) mais la critique venant de gens incapable de citer le prix du pain ou d'une baguette, c'est littéralement le camembert qui dit au roquefort "tu pues".

Elektonika

vendredi à 11:36

C'est pour ca qu'on parle su smic le salaire minimum.

Tu sais a combien est le smic d'un roumains?

Et sais tu pourquoi une boite de lait est plus cher en france qu'en roumanie.

Et surtout sais-tu d'ou provient la valeur d'une monnaie d'un pays par rapport a un autre? Sachant que toute les monnaies sont basé sur le même systeme de fonctionement aujourd'hui?

Mr_Blackjak

vendredi à 11:45

En effet. Je plussoie.
Sans parler (et entre autre) des dysfonctionnements graves au sein de la politique monétaire de l'UE, des disparités en terme de fiscalité (en particulier dans certains pays bien connus au sein de l'UE), ...etc.

Xanloch

vendredi à 11:46

Si il y a un smic européen qui se met en place il sera probablement en PPA.

Mais ça sera vraisemblablement refusé du fait de pays membres qui n'ont pas de salaires minimum imposés par l'état. Notamment les pays scandinaves.

Il faudrait s'en inspirer pour la France.

SoraEnVrai

vendredi à 11:59

Quelle utilité si ce n'est baisser les salaires ?

Xanloch

vendredi à 12:03

Les adapter au secteur ?
Le SMIC est possiblement trop haut pour des secteurs à faibles valeurs ajouté et trop bas pour d'autres.
Le salaire minimum devrait être le fruit d'une concertation entre les entreprises et les syndicats d'une branche de l'économie. Le seul rôle de l'état serait de vérifier la bonne application des mesures.

paris-97480

vendredi à 12:06

Bon bah topic clos :(

Elle connait mieux les chiffres que les journaleux alors :(

SoraEnVrai

vendredi à 12:06

Dans un pays qui a la négociation dans les veines sans doute. Dans le notre, jamais de la vie ça fonctionnera comme ça même si c'était adopté demain. On va juste voir les employés se retrouver à faire du taf à la con pour 900€ :o))

Xanloch

vendredi à 12:09

Si on veut améliorer la société, il va bien falloir qu'il y ait un moment où les acteurs se civilisent et négocient. Ce n'est qu'une habitude à prendre et il faut bien commencer quelque part :hap:

Répondre

loading...

À suivre