Toulouse: Martin mange bio, il a pourtant 31 fois le taux autorisé de glyphosate dans ses urines
actu

Anti_Crypto

14/02/2019

​Comme 45 autres habitants de la Haute-Garonne, Martin a déposé plainte mercredi notamment pour « mise en danger de la vie d'autrui » après avoir découvert la présence de glyphosate dans ses urines

Ils sont tous contaminés au glyphosate, mais Martin plus que les autres. Aux côtés de 44 autres personnes, cet étudiant toulousain a porté plainte mercredi après-midi pour « mise en danger de la vie d'autrui », « tromperie aggravée » et « atteinte à l'environnement »

https://m.20minutes.fr/amp/a/2450515

Anti_Crypto

14/02/2019

Encore le coup du taux pour l'eau mesuré dans l'urine.

ForumeurGmiscor

14/02/2019

Faut qu'il mange de la viande

Elektonika

14/02/2019

Certaines nappes phréatiques sont dans un etat chimique hallucinant, totale soutient a ce jeune homme.

LeCuckDeter

14/02/2019

Non mais tranquille le glyphosate c'est sain :)

AxeI-Daren

14/02/2019

Cet article va attester le point de vue d'un ami.

Il est dans l'environnement, donc analyse de sol, d'eau etc. . Et un jour il y a 5 ans de ça il m'a dit simplement "le bio ça n'existe pas. Le sol et l'air sont tellement pollues même sans ajout de produit chimique sur les fruits et les légumes, ils sont déjà intoxiqués parce qu'ils absorbent."

Whitespreading

14/02/2019

Ce qui est sur c'est que le glyphosate on en a tous dans le sang ou presque désormais.

Ce petit bonus peu bien ne pas être dangereux sa reste un Corp étranger dont la présence dans notre sang n'a rien de naturelle.

IordBalfour

14/02/2019

Une preuve de plus si il en fallait que le bio est une arnaque total, en plus de produire des fruits petit et moches c est mauvais pour la santé.

ForumeurGmiscor

14/02/2019

Le glyphosate n'est pas mortel, on pourrait même en boire, donc en manger un tout petit peu....

Whitespreading

14/02/2019

Ce qui est sur c'est que le glyphosate on en a tous dans le sang ou presque désormais.

Ce petit bonus peu bien ne pas être dangereux sa reste un Corp étranger dont la présence dans notre sang n'a rien de naturelle.

Dsl de me répéter mais pour apporter une précision, ou sont les fameuse études capable de nous donner les éventuelles répercussions, est ce que le glyphosate que je pourrai avoir dans mon sang se retrouverai dans le sang de mon nourrison, est il vraiment neutre dans notre Corp à long terme etc.
Private joke : pas besoin de l'heure, de la date et du nom ;) comprendra qui pourra.

soutien-george4

14/02/2019

Un rapport avec l'explosion des cancer ?

Non sûrement rien a voir !

_-BamMargera-_

14/02/2019

Ils ont fait des tests sur des rats résistants aux tumeurs et ceux-ci n'ont pas développé de tumeur, donc j'aimerais que tu mettes ton complotisme de côté stp :ok:

Hein quoi? Une étude bien plus longue sur une race de rats qui ne sont pas résistants aux tumeurs a donné des résultats catastrophiques pour le glyphosate? Mauvaise race de rats :ok:

La prochaine étude qui sera sans doute effectuée sur des cailloux nous prouvera que le glyphosate est sans danger :ok:

Merlin111

14/02/2019

Lol +1

kikile2kiki

14/02/2019

Et demain on va apprendre que l'eau sa mouille

flexokick

14/02/2019

+1
Être certifié bio c'est s'engager sur une méthode de culture, sur ce que tu peux maitriser.

AxeI-Daren

14/02/2019

Certes mais va demander dans la rue c'est quoi le bio les gens vont pour la plupart te répondre "ce sont des produits naturels, sans ajout ou traitement chimique donc bon pour la santé." voilà voilà.

GD5S

14/02/2019

Et ils n'ont pas tort. Ces produits sont bons par rapport à ceux non-bio.

DentDeDD19

14/02/2019

Comme tout le monde, Martin a des traces de glyphosate plusieurs centaines de fois inférieures aux seuils de risque dans ses urines.
Par contre Martin mange bio, donc il encourage une agriculture plus dangereuse pour la santé et l'environnement que le conventionnel.
Ne soyez pas comme Martin.

JackyDeVitry

14/02/2019

:question:

DentDeDD19

14/02/2019

Il n'existe pas de seuil autorisé de glyphosate dans les urines, pas plus qu'il n'en existe dans les ongles de pieds, les cheveux ou l'acier forgé, et puis qu'est-ce que ça signifie si on est au dessus de ce prétendu seuil, on est pas autorisé à pisser ? :rire:
Si la question est la toxicité, alors c'est la quantité ingérée qui est pertinente ; la quantité rejetée ne permet pas du tout de présumer des risques encourus, pris tels quels.

Ce seuil de 0.1 microgramme par litre n'est absolument pas, comme le prétend Générations Futures et 20 minutes, la “concentration maximale admissible pour un pesticide dans l'eau” (désignation laissant entendre qu'une concentration plus élevée rendrait l'eau non-potable). Il est le seuil à partir duquel l'eau au robinet est déclassée en tant que “non-conforme NC1”, déclassement invitant à s'interroger sur les raisons d'une telle présence de pesticides, mais n'impliquant aucun risque sanitaire. D'ailleurs, il est un seuil unique pour tous les pesticides, et ne prend donc aucunement en compte la toxicité de chacun, et en particulier de la faible toxicité du glyphosate en comparaison des autres pesticides.

Mais surtout, l'urine n'est pas de l'eau potable ! Rappelons que l'urine est la voie par laquelle le corps se débarrasse des substances non-désirables ou en excès dans le sang. En d'autres termes : c'est un concentré de déchets. À quel moment peut-on croire qu'il puisse être pertinent de comparer les urines aux réglementations sur l'eau potable ? Compare-t-on les poubelles aux étals des marchés ?

Il suffit de faire le calcul. Un adulte urine 1,5 à 2 L par jour. Si son urine contient 3.1 μg/L de glyphosate, il rejette ainsi par cette voie au plus 3.1×2 = 6.2 μg de glyphosate par jour. On considère aujourd'hui que l'absorption orale du glyphosate est d'environ 20% SpoilAfficherMasquer https://link.springer.com/article/10.1007/s00003-014-0927-3 . C'est-à-dire qu'un cinquième seulement du glyphosate mangé passera dans l'organisme (le sang) puis sera filtré et finira dans les urines ; le reste finira dans les selles. Martin consomme donc 6,2/20% = 31 μg de glyphosate par jour, ce qui rapporté à son poids donne : 31/50 = 0,62 μg/j/kg (en utilisant un poids faible de 50 kg, encore une fois pour assurer les pires résultats).

Ce résultat est à comparer à une dose journalière admissible (DJA) pour le glyphosate de 0,5 mg/j/kg (précédemment estimée à 0,3 mg/j/kg) SpoilAfficherMasquer http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.2903/j.efsa.2015.4302/epdf . On est donc à 0,12% de la DJA, et c'est avec ça que 20minutes et génération futures fait peur ?! C'est tout simplement ridicule.

Répondre

loading...