Les insectes pourraient avoir complètement disparu dans cent ans
actu

... Voir le pseudo

11/02/2019

Les insectes du monde entier sont en voie d'extinction, menaçant d'un « effondrement catastrophique des écosystèmes naturels », s'est alarmé, fin janvier, la première revue scientifique mondiale Biological Conservation. Plus de 40 % des espèces d'insectes sont en déclin et un tiers sont menacées, selon les chercheurs. Leur taux de mortalité est huit fois plus rapide que celui des mammifères, oiseaux et reptiles. Au cours des trente dernières années, la masse totale des insectes existant dans le monde a diminué de 2,5 % chaque année.

A ce rythme, s'inquiètent les scientifiques, ils pourraient disparaître d'ici à un siècle. « C'est très rapide. Dans dix ans, il y aura un quart d'insectes de moins, dans cinquante ans, plus que la moitié, et dans cent ans, il n'y en aura plus », a déclaré au Guardian dimanche 10 février Francisco Sánchez-Bayo, de l'université de Sydney (Australie), qui a collecté les données avec Kris Wyckhuys de l'Académie des sciences agricoles à Beijing (Chine). La plupart des études analysées ont été réalisées en Europe occidentale et aux Etats-Unis.

98 % des insectes ont disparu à Porto Rico depuis trente-cinq ans

https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/02/11/le-declin-des-insectes-une-menace-grandissante-pour-les-ecosystemes-naturels_5422018_3244.html

... Voir le pseudo

11/02/2019

Ah. Bon bah on est vraiment dans la merde

... Voir le pseudo

11/02/2019

Voici qui est très perturbant, surtout quand on sait que les insectes sont assez endurants normalement :doute: :(

... Voir le pseudo

11/02/2019

La réaction des militants écolo qui proposent de manger des insectes pour préserver la planète est attendue...

... Voir le pseudo

11/02/2019

J'ai toujours entendu qu'on rentrait Justement dans l'ère des insectes. Mais là si les insectes n'arrivent même plus à s'adapter, c'est effectivement inquiétant

... Voir le pseudo

11/02/2019

La très grande majorité des terres sur la planète sont soit urbanisées, soit dédiées aux activités du monde rural, industrielles ou agricoles ... Les insectes étaient peut être très endurants quand l'Homme en était encore au paléolithique, mais dans notre monde moderne non.

... Voir le pseudo

11/02/2019

Les militants écolos étant majoritairement vegan aujourd'hui, je doute qu'ils te proposent ca, ce serait plutôt l'inverse en réalité.

... Voir le pseudo

11/02/2019

Et l'autre crétine au FMI qui déplore une croissance moins grande que prévue.... :honte:

... Voir le pseudo

11/02/2019

Bon débarras les moustiques

... Voir le pseudo

11/02/2019

Élu commentaire le plus pertinent de l'année... :bravo:

... Voir le pseudo

11/02/2019

Grande claque dans la gueule par mère Gaïa, bientôt sur vos iphone 20.

... Voir le pseudo

11/02/2019

.

Et l'autre crétin qui déplore le manque de pertinence des trolls.... :honte:

... Voir le pseudo

11/02/2019

Le cliché viande insecte

... Voir le pseudo

11/02/2019

Justement entre les cultures intensives de soja (et même le bio est sans pitié face aux ravageurs) et vaches qui broutent dans des prairies pleines de bestioles en tout genre, le choix le plus écologique n'est pas forcément celui que les écolo-urbains voudraient nous vendre...

... Voir le pseudo

11/02/2019

Les cultures intensives servent en bonne partie a nourrir du betail.

... Voir le pseudo

11/02/2019

Très peu en France.

... Voir le pseudo

11/02/2019

Source?

... Voir le pseudo

11/02/2019

Je sais pas pour les cochons et poulet en cage, mais pour les bovins c'est effectivement en prairie le plus clair de l'année, puis en fourrage c'est essentiellement du foin (de l'herbe donc), qui est effectivement enrichit (généralement du maïs ensilage produit par l'éleveur lui-même, en tout cas dans ma région).

Le problème c'est que plus les soit-disant "écolos" taperont sur les petits éleveurs qui font pâturer leurs bêtes, plus ca va favoriser les fermes-usines.

... Voir le pseudo

11/02/2019

Un monde sans moustiques, le rêve ! :coeur:

... Voir le pseudo

11/02/2019

Il suffit de regarder dans les campagnes en France ainsi que dans son et ses jardins pour le constater, malheureusement.

Répondre