Brésil : Bolsonaro veut effacer les contenus LGBT des manuels scolaires
actu

Hapouch2

11/02/2019

Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, a annoncé un plan pour éradiquer toute référence aux LGBT+ dans les manuels scolaires. Une annonce qui confirme que le gouvernement entend activer la guerre menée contre l'idéologie de gauche dans le pays.

Une véritable bataille idéologique. Voilà ce qu'a lancé le président du Brésil nouvellement élu, Jair Bolsonaro. Parmi les mesures annoncées, celle d'éradiquer toute référence LGBT+ dans les livres scolaires, de l'école primaire jusqu'à l'université.

https://tetu.com/2019/02/11/bolsonaro-efface-contenus-lgbt-manuels-scolaires/

Predaporc-14

11/02/2019

Excellente décision :oui:

4Snowflakes_5

11/02/2019

Dire que c'est anti-LGBT+ est un raccourcis malhonnête, c'est simplement anti-propagande LGBT+.

Predaporc-14

11/02/2019

Ca n'a rien à faire dans des livres d'école de toutes facons et j'espere que Bolsonaro va faire la meme politique que les russes contre la propagande lgbt :oui:

Furandoru

11/02/2019

J'aime pas Bolsonaro mais faut reconnaître qu'il a plus important pour une gosse que de parler de ça, commence apprendre a lire et écrire correctement. Après l'interdire a l'université c'est de trop.

Nooterai

11/02/2019

Les fascistes sont de sorties, effacer les LGBT+ c'est effacer une partie de l'humanité. Honte à vous.

Furandoru

11/02/2019

c'est trop obvious la.

LaTriforce7

11/02/2019

A l'école primaire je peux comprendre, à l'université c'est une connerie de vouloir totalement effacer les traces de ce lobby, aussi gangrené soit-il. Avec des enfants c'est de la neutralité, avec des adultes ça s'appelle de la censure. Cette phrase d'ailleurs me semble très louche de sous-entendu :

Comme si le militantisme politique était forcément un mal. Vouloir effacer le lobby LGBT est, de plus, une forme de militantisme, rendant encore plus débile cette remarque.

JudgeDv37

11/02/2019

une bonne nouvelle pour les brésiliens

LaTriforce7

11/02/2019

Je penses pareil. Vouloir attendre pour parler de sujets politiques ou tabous à des gosses c'est sain, ça l'est moins quand ça touche des jeunes adultes à un âge où ils commencent à avoir le recul et la maturité nécessaire pour se faire leurs propres idées.

Furandoru

11/02/2019

Surtout que les universités c'est aussi censé être des lieux d'échanges d'idées qu'on soit d'accord ou pas avec ces idées :ok:

DDL-Li

11/02/2019

Bon, soyons clairs à l'université on n'est plus sur des cours d'éducation sexuelle. Ce qui est visé est à mon avis plus proche des "études du genre" du genre faire passer l'hétérosexualité non pas comme la norme biologique mais comme un modèle imposé de façon tyrannique :o))

:d) relax il ne va pas réécrire les programmes d'histoire de informatique pour effacer Alan Turing :ok:

JohnSayles

11/02/2019

Très bonne décision.

LaTriforce7

11/02/2019

Ce qui en soit n'est pas non plus la solution, la censure c'est pas "on est pour" quand ça nous arrange et "contre" quand ça nous fais chier.

HairlessMan

11/02/2019

Voilà. Donc il a très bien fait. La propagande progressiste lgbt, n'a rien, absolument rien à foutre dans des manuels scolaires.

NightNRV

11/02/2019

Si vous croyez que les facs sont des lieux où la liberté d'expression a cours et où il n'existe aucune pression des pairs pour monter des kabbales contre ceux qui pensent en dehors du logiciel postmoderne/neo-marxiste/républicain libéral, vous vous bercez d'illusion. C'est un panier de crabes éminemment politique où les intérêts idéologiques s'entremêlent aux intérêts privés. On reste dans une pure tolérance répressive de gauche ; entre une équipe de chercheurs de Paris VIII et un open-space de grosse boîte New-Yorkaise à l'idéologie NWO, il n'y a aucune différence.

Soutien total et absolu à Bolsonaro dans sa lutte contre le cancer universitaire des études postmodernes et neo-marxistes. Ce dernier sera extirpé aux forceps sous les hurlements de douleur des SJW pour un âge nouveau.

DDL-Li

11/02/2019

:d) qui a parlé de censure ? Imposer le standard de sciences exactes ou du moins respectant le rasoir d'Ockham dans les cours proposés à l'université au lieu de laisser des idéologues déverser leur propagande :ok:

Fcportonuevo

11/02/2019

Pas fan de Bolsonaro mais pour le coup, bonne décision.

Furandoru

11/02/2019

J'y peux rien si tu fréquentes des facs surestimés et gangrenés politiquement aussi :rire:

Furandoru

11/02/2019

La fac c'est pas seulement les sciences exactes.

Répondre

loading...