Renée Lafont, journaliste française fusillée par les franquistes
actu

Cartov

07/02/2019

En 1936, Renée Lafont, journaliste au Populaire et traductrice de Vicente Blasco Ibañez, part couvrir les combats du côté du front républicain en Andalousie. Elle ne reviendra jamais. Il faudra attendre près de 70 ans pour connaître les circonstances de sa mort.
Née en 1877 à Amiens, Renée Lafont fait de brillantes études de lettres, de philologie et de langues, parlant couramment anglais et allemand. Mais c'est l'Espagne qui la séduit.

Passionnée de littérature, elle se lie d'amitié avec le grand écrivain Vicente Blasco Ibañez dont elle sera la traductrice pour l'édition française, notamment pour Ce que sera la république espagnole en 1925 ou Voyage d'un romancier autour du Monde en 1928. Elle popularise en France l'œuvre du grand romancier, en faisant notamment publier en 1935 L'Intrus sous forme de feuilleton dans les colonnes du Populaire, le journal de la SFIO auquel elle collabore.

https://www.retronews.fr/conflits-et-relations-internationales/echo-de-presse/2019/02/06/renee-lafont-journaliste-francaise

Répondre