Le père d'une victime de Merah demande à Emmanuel Macron de refuser le retour des djihadistes
actu

... Voir le pseudo

10/02/2019

Le père d'une victime de Merah demande à Emmanuel Macron de refuser le retour des djihadistes

Il note que certains djihadistes concernés ont aidé directement l'assassin de son fils
Albert Chennouf-Meyer, père d'une des sept personnes tuées par le djihadiste toulousain Mohamed Merah en 2012, demande au président Emmanuel Macron d'empêcher le rapatriement des Français retenus par les forces kurdes en Syrie, dans une lettre ouverte consultée samedi par l'AFP.

« Monsieur le Président, vous allez dans les semaines à venir (…) faire revenir 130 djihadistes français, dont une partie ont les mains rouges du sang de nos enfants. Je tiens à m'élever de toutes mes forces contre cette criminelle décision », écrit notamment Albert Chennouf-Meyer, dans cette lettre qu'il dit avoir postée samedi sur le site internet de la Présidence.
Un réseau d'aide à Merah
« Je vous demande solennellement de surseoir à cette décision, voire de refuser leur retour et (de) les confier à la Syrie », poursuit-il, estimant que le « devoir premier » du président est de « protéger le peuple ». Les 11 et 15 mars 2012, Mohamed Merah avait tué par balles trois militaires à Toulouse et Montauban, dont le fils d'Albert Chennouf-Meyer, Abel, 25 ans. Puis il avait tué, le 19 mars, trois enfants et un enseignant dans un collège juif de Toulouse.

https://m.20minutes.fr/amp/a/2447535

... Voir le pseudo

10/02/2019

Comme d'habitude on constate que le gouvernement Français quel qu'il soit n'agit pas dans l'interet des Français en faisant revenir des terroristes.

... Voir le pseudo

10/02/2019

L'argument qui consiste a expliquer qu'il vaut mieux qu'ils rentrent en France plutôt que d'être dans la nature n'est pas recevable car en Syrie ils serait tous condamnés à mort.

Par ailleurs il est comique de parler d'évasion possible en Syrie quand en France un type qu'on a toujours pas retrouvé au bout d'un mois s'est échappé de Fresnes avec une simple corde et qu'il était particulièrement surveillé en plus de ça :rire:

En France ils n'auront rien ils feront 5 ans de taules, en profiteront pour embrigader d'autres détenus puis seront libérés.

Quand je lis qu'en France au moins on les aura à l'oeil je ne peux que rigoler quand on voit le suivit plus que douteux des fichés S

Enfin si la France avait de vrais frontières on se poserait pas se genre de questions.

De toute manière tous ces politiciens n'agissent pas dans l'intêret du peuple Français on en a encore la preuve ou incompétence bisounousland et je menfoutisme sont present à tous les niveaux.
Quand on voit par exemple que des gens parti en Syrie continuaient de recevoir des allocs :rire:

Qu'a t-on fait depuis Merah ? Réponse: quedalle

C'est malheureux à dire mais tant que la caste politicienne ne sera pas directement touché par un attentat rien ne sera fait.

On se contentera en attendant det copié collé sur twitter de discours déjà fait 40 fois et d'achat de bougies.

... Voir le pseudo

10/02/2019

Moi ce que je trouve bizzare c'est que les médias ne relaient pas cette lettre... alors que pour les tweets et post Facebook « anti Bilal » ou « ça te faire f*****avec ton 17 novembre » ça tourne en boucle plusieurs jours !

... Voir le pseudo

10/02/2019

Les djihadistes menacent pas les puissants donc aucun problème pour Manu et ses apôtres

... Voir le pseudo

10/02/2019

Putain mais cet ignare :rire:

Tu sais qu'en Syrie l'immense majorité des jihadistes sont retenus par les kurdes du PKK :rire: ?

Qui ont OUVERTEMENT dit qu'ils allaient ouvrir les prisons quand les turcs attaqueraient ? :rire:

Que le régime Syrien à un gros passif dans le relâchement de jihadistes pour foutre la merde chez ses voisins / ses ennemis ( cf guerre d'Irak et de syrie :) ) :) ?

T'es au courant que mieux vaut les avoir sous la main plutôt que dans la nature ou ils pourraient préparés des attentats :) ?

Ils sont une source d'informations précieuses pour déjouer des attaques à venir qui plus est c'est pas pour rien que les services français font des pieds et des mains pour leur mettre la grappe dessus , si jamais les US quittent le nord de Syrie ( ce qui pourrait arriver ans qq semaines , qq mois ) la plupart des jihadistes étrangers seront lâchés dans la nature :)

Putain les reacs qui en plus de balancé leurs pavés remplis d'inepties sur des questions d'ordre sécuritaire , te rajoutent la question du contrôle aux frontières , el famoso politiciens qui n'agiraient que pour foutre la merde , qu'on aurait rien fait depuis Merah :rire: :rire: :rire:

... Voir le pseudo

10/02/2019

Et un attentat en pleine crise des gilets jaunes ça arrangerai bien le gouvernement.

... Voir le pseudo

10/02/2019

Enfaîte les crétins qui veulent les laisser entre les mains du PKK et du régime Syrien qui vont tôt ou tard les libérer comme ce fut le cas par le passé ( moins sûr pour le régime Syrien que le PKK celà dit dernièrement :) ) vous voulez que nos services se mettent à traqué 500 loups dans la nature quelque part au MO dont chacun pourrait tenté de perpétrer des attentats contre la France ?

Vous comprenez ce que vous dîtes au moins ? Vous voulez une dizaine de 13 novembres en plus c'est ça ? Histoire qu'on se retrouve avec des commandos qui passent tranquillement les frontières sans qu'on ne puisse les tracés et perpètrent ensuite des attentats sur le territoire national :) ?

Bordel que vous êtes cons :)

... Voir le pseudo

10/02/2019

Mais comment ils vont faire pour maintenir le peuple dans la peur et la surveillance sans djihadistes ? :(

... Voir le pseudo

10/02/2019

Voilà. Ceci !

... Voir le pseudo

10/02/2019

C'est sûr qu'ils vont parler si on les acceuilles, c'est bien connu, surtout vu la dureté des droits de l'homme français dont ils vont faire preuve durant les interrogatoires...
Surtout c'est bien connu que l'islamisme et sa propagation extrémiste en prison française n'est absolument pas un danger, donc aucune chance qu'ils façonnent plus de terroristes en prison.
De plus ils sont directement dans le pays de ceux qu'ils veulent tuer...

Franchement à ce demander ce que pensent les gens qui veulent leur retour en France.

... Voir le pseudo

10/02/2019

Donc pour proteger les Français ont va donc faire revenir des terroristes qui pour la plupart ne feront aucune taule, t'es un génie toi :ok:

Puis va falloir expliquer ce qu'on a fait depuis Merah parceque moi je vois pas :rire:

... Voir le pseudo

10/02/2019

Mais qu'ils ne feront pas de prison, ça c'est toi qui le dis et rien ne permet de l'appuyer, ça sort de ton présupposé que la justice française serait laxiste. C'est même complètement délirant. Je te signale puisque tu fais allusion à Merah que son frère Abdelkader a pris 20 ans de prison pour association de malfaiteurs car les juges ont estimé qu'il avait joué un rôle dans la radicalisation de son frère et dans sa volonté de passage à l'acte.
Et celui qui a fournit les armes à Merah a pris une peine lourde de 14 ans de prison.

C'est votre choix de ne pas faire confiance à l'institution judiciaire, elle n'est pas infaillible de toute façon donc on peut avoir son avis sur la question mais en revanche, penser que ces jihadistes ne représenteront plus aucun danger quand ils seront dans les prisons syrienne est une grosse erreur quand on sait le nombre de terroristes qui ont fait de la prison dans le monde arabe et qui en sont sortis.

Ce qui a été fait depuis Merah ? Tu veux que quelles mesures soient prises, concrètement ? Les services antiterroristes ont déjoué d'innombrables attentats et c'est le rôle d'un service de renseignement de les prévenir et de débusquer les filières. C'est pas en un claquement de doigt et quelques décisions politiques qu'on met fin à un problème. Comme pour la lutte contre les trafics il y a toujours des choses à améliorer, mais faut arrêter de croire au père Noël en croyant que tout problème de société peut être résolu rapidement en deux ou trois décisions du gouvernement…

... Voir le pseudo

10/02/2019

Ce qui est triste avec ce genre de débat c'est qu'à chaque fois les récupérations politiques et idéologiques viennent le pourrir, l'utiliser contre le gouvernement, contre la justice, la gauche, l'immigration etc...

Les décisions proposées par l'extrême-droite telles que la déchéance de nationalité pour les fichés S binationaux, la fermeture des mosquées ou autre échappent à la réalité parce qu'elles sont évidemment inapplicables et sont juste là pour essayer de donner une solution magique à un problème évidemment très grave qui inquiète beaucoup les français.

Le terrorisme et donc l'islamisme est un vrai problème de société qui doit être résolu avec un travail de long terme sur la jeunesse du pays, un travail avec les pays musulmans, et évidemment un travail avec les autres services secrets européens parce que le problème touche également nos voisins.
Toutes les autres propositions (les quelques unes que j'ai citées plus haut) sont des propositions qui viennent de gens ayant peu de connaissances sur le fonctionnement de la justice, sur le fonctionnement des relations internationales (comme si les pays musulmans allaient accepter les fichés S déchus de leur nationalité…) ou des gens très politisés qui sont prêts à récupérer n'importe quel événement tragique pour faire des voix aux prochaines élections.

... Voir le pseudo

10/02/2019

C'est bizarre cette histoire sur les djihadistes....

Je ne comprends pas, en Syrie (comme en Irak) les personnes qui sont arrêtées ou soupçonnées de faire partie d'une organisation terroriste sont systématiquement condamnées à de grosses peines de prisons ou à la peine de mort, en aucuns cas ils sont relâchés... et ils brassent large.

Donc c'est quoi le délire de nos dirigeants? Puisque le risque de revoir un français terroriste relâché est quasiment nul. À moins qu'ils se prennent encore pour les justiciers du monde en nous remettant sur la table les droits de l'homme et d'essayer de rapatrier les francais pour éviter la peine capitale... "parceke la péne de mor cé pa bi1"

... Voir le pseudo

11/02/2019

On verse une somme aux USA et on demande un envoi à Guantanamo.

... Voir le pseudo

11/02/2019

Le régime Syrien n'est pas du genre à faire des prisonniers. Ce qui pose problème c'est les prisonniers des Forces Kurdes, ces apatrides de mes 2 s'en remettent au gvt d'origine des terroristes pour les juger.

Répondre