Cette belle histoire de réfugié :'(
  • ... Voir le pseudo

    jeudi à 11:52

    Une belle histoire :snif: vous en pensez quoi ? vous êtes ému aussi ?

    En 2016, Geneviève et Bernard ont hébergé Hussam, un réfugié syrien.

    C'est au début de l'année 2016 que la route de Bernard et Geneviève croise celle d'Hussam. Les premiers sont un couple belge. Le second est un demandeur d'asile syrien. "C'était la période où Théo Francken a fait fermer plein de centres, obligeant leurs occupants à trouver une solution d'hébergement dans les quinze jours", se souvient Bernard. La maison qu'il occupe avec sa femme contient deux grandes chambres, vides depuis que leurs enfants ont quitté le nid. Pendant six mois, le couple a ouvert l'une d'entre elles à Hussam. "Il faisait partie de la famille. On l'emmenait partout avec nous, même aux anniversaires. C'était vraiment positif parce que ça a permis à certains de nos proches de changer d'avis sur les réfugiés", se réjouit Geneviève.

    Mais le couple habite dans la forêt et le jeune homme s'y sentait un peu prisonnier. Avec l'aide de Geneviève et Bernard, il a trouvé un logement à Bruxelles et s'est inscrit à l'ULB pour poursuivre les études en comptabilité qu'il avait entamées en Syrie. "La distance aidant, on s'est un peu perdus de vue à ce moment-là."

    Les années ont passé et leurs chemins se sont éloignés. Jusqu'à cette année. Distributeurs d'épices, Geneviève et Bernard font le tour de plusieurs magasins bruxellois pour vendre leurs produits. Tandis que Geneviève discute avec la patronne d'un nouveau magasin proche de Meiser, elle voit son compagnon faire de grands signes dans l'allée d'à côté. "Je suis venue voir ce qui se passait et j'ai vu Hussam, en chef de rayon. J'ai totalement abandonné la patronne et on a commencé à pleurer tous les trois." :snif2:

    Si Hussam n'est pas parvenu à obtenir son master, la barrière de la langue limitant ses capacités, il fait partie de l'équipe de ce magasin depuis son lancement, il y a quelques mois. "En apprenant notre histoire, la gérante a décidé qu'Hussam serait en charge de notre rayon d'épices !" :bravo:

    "En tant qu'hébergeur, on a parfois un sentiment d'impuissance : Qu'est-ce qu'on fait ? À quoi ça sert ? Mais cette belle histoire montre qu'on peut vraiment aider les gens ", conclut Geneviève.

    https://www.dhnet.be/regions/bruxelles/refugie-il-retrouve-ses-anciens-hebergeurs-au-travail-5d795070f20d5a229e5215cc

  • ... Voir le pseudo

    jeudi à 11:53

    Les Syriens, oui.

  • ... Voir le pseudo

    jeudi à 11:56

    Au moins si c'est origines sont véridiques lui as vraiment la guerre chez lui, après je suis pas fan du système actuel car je pense pas qu'il voudra rentrer chez lui une fois le conflit terminé :hap:

  • ... Voir le pseudo

    jeudi à 11:58

    vachement redevable le mec se tire du couple qui l'a sorti de la rue et ne donne plus jamais de nouvelles.
    Cette ingratitude.

  • ... Voir le pseudo

    jeudi à 11:59

    Ah si seulement ils étaient tous provenant de pays en guerre et avec cette volonté de s'intégrer.

    Utopie quand tu nous tiens. :)

    GG Hussam sinon !

Répondre