Vivre du RSA pour préparer son avenir

... Voir le pseudo

27/05/2019

Salutation,

Je vous explique ma situation et j'aimerais avoir un retour pour connaitre votre opinion sur le sujet.
Je viens de m'installer dans une ville dans laquel j'aurais la possibilité de faire une licence. Je n'ai pas de parents pour subvenir à mes besoins et je me suis cassé les dents avec l'école (Un univers à l'opposé du miens, je suppose).

Après avoir raté mon BTS pour dépression, je l'ai repassé en candidat libre et j'ai pulvérisé mon ancienne note. J'ai eu la même histoire avec la langue de shakespear. Dernier à l'école dans cette matière, je suis partit de mon propre grès à l'étranger pour apprendre la langue et je suis maintenant d'un niveau plus que raisonnable.

Je ne sais pas si la flemmardise n'est pas tout simplement lié au manque de motivation, de perspective (Bref, une corrélation avec notre notion de bonheur et de place dans la société).

Toujours est il que cela fait deux mois que je touche le RSA et je part tous les matins en bibliothèque et ceci jusqu'au soir pour construire, réviser mes cours et préparer ma licence pro. Bref, je construit mes cours moi-même, je ne suis pas encore inscrit à ma licence, je ne suis pas étudiant et je ne participe pas à "l'effort de guerre" en cherchant un emplois. Je ne fait que préparer mon avenir. Cela dit, je suis heureux et je commence à vraiment être bon dans mon domaine.

Mon collocataire trouve cela choquant. Les Rsiste, il faut tous les cramer. Bref, Je suis actuellement sans emplois et mon collocataire me plombe de ses idées politiques car il ne me rejoint pas dans ma logique (Non pas que cela soit une mauvaise opinion mais il me l'impose. Difficile de vivre sous le même toit).

Cela dit, si je cherchais un emplois, ce serait quelque chose d'aliénant et de fatiguant. Je rentrerais au soir apprendre quelques unes de mes notes et ma progression se ferait sur de nombreuses années. Dans ma situation actuelle, je peut construire un dossier béton pour préparer ma licence et vraiment devenir bon dans mon métier.
.
Que se passerait il si je trouvais un bon job à l'usine ? il n'y a pas de sôt métiers, mais en toute logique, c'est le meilleur moyens d'être emprisonné par un contrat, des responsabilités, de perdre pied dans mes objectifs futures et de perdre l'intellect lié aux études.

Trouvez vous ma situation à ce point là déraisonnable ?

... Voir le pseudo

27/05/2019

G pa lu go rsa

... Voir le pseudo

27/05/2019

Merci Vmzx40 pour ce délicieux conseil ^^

... Voir le pseudo

27/05/2019

this il a tout dit https://image.noelshack.com/fichiers/2019/21/3/1558542449-bardella19.png

... Voir le pseudo

27/05/2019

Donc en clair, ca ne vous choques pas plus que ça

... Voir le pseudo

27/05/2019

Ton colloc est un con, tu est quelqu'un de bien, qui utilise un bon système, pour sa raison d'exister. Continue, et surtout n'écoute pas ton idiot de colloc.

... Voir le pseudo

27/05/2019

Reste au Rsa plus licence

... Voir le pseudo

27/05/2019

Mmmmh, c'est cool de voir des opinions qui collent avec la mienne ! Domage que mon colloc soit aussi mon bailleur, mais je refuse de me soumettre à la pression si mon choix est juste.

... Voir le pseudo

27/05/2019

Tant que tu paies ton loyer c'est quoi son problème à ton colloc ? Il est JEUNE et DYNAMIQUE ?

Répondre

loading...

À suivre