[NOFAKE] Je suis un déchet asocial mais j'ai baisé une 10/10 pendant 5 mois
410
  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    Sur ce topic je vais faire un résume de ma vie assez bizarre entre yeslife et nolife, tout ce qui est dit ici est 100% nofake, j'avais envie d'en parler pour avoir vos avis les kheys.

    Je suis né en 1997 dans une cité chaude à Sevran (93) d'une mère algérienne et d'un père italien

    J'ai grandi dans la misère avec deux soeurs et un petit frère

    Mes parents ont divorcés quand j'avais 7 ans car mon père frappait ma mère du coup on vivait avec notre mère encore plus dans la misère.

    Je sortais tout les jours à la cité faire du vélo mais on s'ennuyait grave

    à 10 ans ma mère m'envoie en colonie de vacance payé par la mairie pour les enfants en difficulté / pauvre mais c'était pas une colonie pour pauvre, c'était une colonie lambda (les autres payé) y avait que nous 4/5 enfants du 93 on payait pas

    C'était trop génial, merci la France qui nous paye des vacances ce pays bordel après certains se plaignent

    C'était en haute-savoie, 2 semaines de FOLIE, j'ai rencontré des gens de partout, surtout des français qui parlaient bien français quoi j'avais jamais connu ça encore, les seul blanc dans ma cité c'était des portugais racaille ou des blanc weshisé, c'est là que j'ai compris que la vie c'était pas juste la cité

    à 13 ans, rebelotte, ma mère nous renvoi en colonie, pareil, payé par la mairie, cette fois à Aix en Provence, bordel de merde, je me suis dépucelé la bas avec Marie, 15 ans, c'était une baise bien gênante mais un très bon souvenir, elle m'harcelait sur facebook après la colinie d'ailleurs et je lui mettais des vents. à la fin de la colonie tout le monde chialait on c'était tous fait des potes, moi je chialais pas mais ça me faisait bizarre de voir des gens chialer aya j'me disait "bordel les babtous ces forceurs" mais en vrai j'les comprends c'était génial quand même

    à 15 ans je me fait virer de mon collège pour mauvais comportement et au fil des mois aucun collège voulait me prendre, puis même quand un a voulu j'ai refusé, ma mère elle même s'en foutait elle avait trop de problème à gérer et mes 2 soeurs et mon petit frère aussi donc elle s'est surement dit "bon tant pis pour lui ce con" et bon je coutais rien chez moi, je mangeais une pomme par jour et je jouais à la PS3 toute la journée

    J'suis jamais aller au lycée de ma vie

    Je me suis enfermé dans les jeux-vidéo à 15 ans et j'étais grave heureux comme ça, vraiment au summum du bonheur, mes journées c'était JVC + Forum je sortais pas du tout, mais vraiment plus du tout.

    J'ai donc commencé à m'enfermer, m'isoler, petit à petit j'ai remarqué que les jeux vidéo me saoulait, qu'en plus ceux auquel je jouais sur PS3 se vidaient

    à 17 ans j'étais au fond du fond dans ma tête et je commençais à ressentir la misère sociale et sexuelle, l'impression de rater ma vie, mais ça allait encore un peu grâce à l'espoir, c'est là que je commençais à faire des topic JVC toute la journée, d'ailleurs j'ai inventé pas mal de délire sur le forum encore connu, même le topic "uppercut clé à molette" c'est mon secondaire, le pavé Schweigen "t'es fier de toi le primate? laisse moi t'expliquer ton avenir" c'est aussi le mien (schweigen = mon secondaire), aussi les topics du genre "j'ai fais mon sasuke au mcdo" c'est moi aussi, je passais mes journées à faire des topics rouge et c'est resté une habitude, je me noyais dans les fic de merde et lesTALC ou topic troll.

    Puis à 19 ans là c'était le fond du fond, ça faisait 4 ans que j'étais pas sorti de chez moi (maximum 2/3 fois) j'ai pris du poids, j'avais des soucis de santé, je devenais fou littéralement, au début quand j'avais 15 ans j'aurais jamais imaginé finir comme ça tout ça par desco.

    Puis à 19 ans il m'est arrivé un TRUC incroyable que je considère comme le meilleur moment de ma vie en terme de sensation.

    Après 4 ans d'isolement, au bord du suicide, tu as une pote de ma petite soeur de 17 ans, une jeune beurette de 19 ans, comme moi, HYPER BONNE. qui passe chez moi, et bordel la meuf était très loin du cliché de la profiteuse vicieuse femme , non pas du tout, même moi en tant que misogyne affirmé elle m'a choqué, en gros elle venait tout le temps me voir dans ma chambre et discuter avec moi, elle me demandait pourquoi je sortais jamais, si ça allait.

    Elle été trop belle et bonne putain j'ai jamais vu ça, pour vous dire, je prenais des photos de son gros cul en cachette quand elle passait devant ma porte et je me rebranlais dessus, oui j'étais un attardé.

    Puis un jour, elle vient me voir, et je VOUS JURE que c'est NOFAKE, elle me sa main sur ma cuisse et commence à me dire "ta soeur est pas là, ta pas envie de faire autre chose de ta vie .. t'en a pas marre d'être enfermé?" elle me le dit vraiment en mode chaude, bordel on aurait dit un porno ou la meuf yeslife est attiré par le geek bizarre, je vous assure que je déconne pas, je stress et là elle m'embrasse et se met à me sucer en me disant que "j'ai grave une grosse bite" et je découvre à ce moment là que j'ai 18,5cm en mesurant le lendemain moi je croyais avoir une petite bite, et là elle se met en levrette, je la démonte.

    Et pendant 4/5 mois je la baisais en cachette quand elle passait chez moi, et je vous assure que c'est vrai.

    Puis un jour elle s'est disputée avec ma soeur et j'avais aucun autre contact avec elle du coup j'lai plus jamais revu.

    20/21/22 ans c'est la même merde (dépression) mais parfois je me rebranle en pensant à cette pute de Siham que je baisais, bordel qu'est-ce qu'elle été bonne, son corps, ses formes, ses gros seins laiteux, sa taille fine, son cul bombé, je sais toujours pas pourquoi elle voulait faire ça avec moi et pourquoi ça l'excitait alors que 99% des gars tueraient pour la baiser, elle avait un corps de ouf, un mélange entre Ava Addams et Anissa Kate mais en mieux et un visage 10/10 de longs cheveux :bave:

    Je dois être le seul puceau dépressif enfermé qui a baisé une aussi bonne meuf...
    Au final c'est peut être mieux d'être puceau que d'avoir baiser une meuf comme ça car j'ai trop envie de la rebaiser je me branle tout le temps en pensant à elle mais impossible donc desir insatisfait = frustration = dépression encore pire

    Maintenant j'ai 22 ans et je pense plus jamais baiser de ma vie, je suis devenu une loque humaine et j'attends la mort

    des questions ?

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    G pas lu

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    Mais baise la

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    Pas de photo + 10/10 = rien lu

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    M'en souviens, c'était le délire du logiciel vocal qui traduisait en texte.

    Chaud ta vie de merde.

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    Ce pavé putain http://image.noelshack.com/fichiers/2016/36/1473263957-risitas33.png

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    Oui une grosse vie de merde

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    Pareil j'ai baisé une meuf hyper bonne je me demande toujours comment j'ai fait et je sais que ça arrivera plus jamais

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    G pa lu

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    Montre les photos

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    Donc je suis pas le seul à connaitre cette sensation

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    Possible d'avoir une photo de ton visage en mp kheyou ? Sinon reprend toi en main mon clé, essai de repasser ton bac ensuite go étude sup et là ta vie commencera

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    LA PHOTO https://image.noelshack.com/fichiers/2017/04/1485482130-aymericcaron.png

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    Tu connais la règle :)

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    On veut tous voir la 10/10. Osef du pavé!

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    ce genre de pavé :bave:
    j'adore les lires

    :cimer:

    par contre la je sais pas quoi faire pour toi :non:

    t'as l'air d'etre dans une situation difficile

    bonne chance khey :ok:

  • ... Voir le pseudo

    14/05/2019

    Je connais beaucoup de sensations de ta petite histoire au délà de ça

Répondre