Non, Marie-Hélène Bourlard (PCF) ne serait pas la première ouvrière française eurodéputée.

... Voir le pseudo

15/04/2019

La liste communiste, qui a placé en deuxième position cette ouvrière du textile, évoque sa possible élection comme une première. Oubliant Jacqueline Hoffmann, ancienne ouvrière, élue eurodéputée en 1979... déjà sous les couleurs du PCF.

Depuis 1979, on compte extrêmement peu d'ex-ouvriers sur les bancs du parlement européen. En moyenne, et selon les législatures entre 0% et 2% des eurodéputés français depuis 1979 avaient été des ouvriers, selon les calculs des deux chercheurs Sébastien Michon et Willy Beauvallet, dans un livre Le Parlement européen au travail (Presses universitaires de Rennes, 2018).

Le plus connu ces dernières années est bien sûr Édouard Martin, syndicaliste charismatique de Florange, élu en 2014 sous les couleurs du PS. Sébastien Michon cite également René-Emile Piquet (PCF, eurodéputé de 1979 à 1999): Maxime Gremetz (PCF; de 1979 à 1986 puis de 1989 à 1994); Georges Marchais (PCF, de 1979 à 1989) ou Jean-Louis Cottigny (PS, de 1997 à 1999, puis de 2004 à 2009, et de 2012 à 2014).

https://www.liberation.fr/checknews/2019/04/14/non-marie-helene-bourlard-pcf-ne-serait-pas-la-premiere-ouvriere-francaise-eurodeputee_1719562

Répondre