Elles sont où les inégalités enttre foot masculin et féminin ?
football

... Voir le pseudo

27/06/2019

En entendant cette polémique avec les joueuses américaines et Trump, ça m'a fait beaucoup tilté : mais d'où ça sort ? Depuis quand elles peuvent converser presque d'égal à égal avec un chef d'Etat ou même contester au même titre que les stars de NFL, NBA etc.. ? :(

En fait depuis quand c'est des stars ?

Si on est objectif, on est tous d'accord pour reconnaitre que le foot féminin est de niveau National 2 - 7ème division. Aucun troll là dedans, je vous conseille simplement d'aller arpenter les terrains de province le dimanche après-midi, même dans les divisions entre 6ème et 8ème ya des joueurs passés par des centres de formation, très habiles techniquement et surtout ultra puissants physiquement. D'ailleurs n'importe qui ayant joué contre ces gars, par ex en Coupe, ne peut que confirmer le cardio monstrueux et la puissance physique en général des centraux et des milieux de terrain - ajouté aux joueurs offensifs qui sont souvent des joga bonito à la Ben Arfa trop fainéants pour le foot pro mais qui font mal dans ces divisions.

Bref, si là on regarde cette Coupe du Monde, elles ont bénéficié de toutes les avancées du foot masculin en environ 10 ans alors que le foot masculin a mis 100 ans pour y parvenir.

Déjà niveau infrastructures, les stades sont bâtis pour accueillir des équipes pro d'un niveau infiniment plus élevés. La couverture médiatique explose grâce à l'inconscient collectif du foot, des audiences de la CDM, de l'excellente LDC de cette année et aussi de la Premier League qui a explosé niveau marketing.
Le foot business a pris une tournure radicale depuis 2010 et cet inconscient collectif suscite plus l'intérêt pour le foot féminin que le niveau réel affiché. Y'a pas cet engouement pour le handball ou le badminton féminin hein. Ni même le handball et le badminton tout court.
Niveau médiatisation, le foot masculin a pas eu du jour au lendemain autant de chaines pour retransmettre les matchs, des émissions spécialisées pour décortiquer et analyser à n'en plus finir, les chaines d'info qui font monter la pression des matchs internationaux.. Même les commentateurs, je crois pas que les types de DH ont Margotton ou CJP pour commenter leurs chandelles en tribunes :(

Niveau sportif, le marquage de zone, les avancées tactiques, le pressing, le jeu de transition et le jeu placé, toutes ces connaissances ont été importées du foot masculin. Je me souviens avoir vu le Mondial 2011 féminin et même avoir apprécié à l'époque, y'avait quand même beaucoup plus d'erreurs et c'était plus amateur. Du coup ça progresse oui et c'est bien, mais il faut reconnaitre d'où vient cette influence.

D'ailleurs regardez les bancs des sélections ou des clubs comme avec Lyon et Reynald Pedros, c'est souvent des anciens pros qui réutilisent leur savoir. Citez moi une seule innovation tactique provenant du foot féminin :(

Là on reprend toutes les dispositions faites pour le très haut niveau masculin, qui est à des années lumières, et on transpose avec le foot féminin qui d'un coup prend plusieurs décennies d'avancée malgré un niveau réel assez décevant :(

L'inégalité elle est entre les footballeurs hommes qui triment dans les bas fonds des championnats nationaux, malgré un niveau équivalent ou supérieur au football féminin, et qui eux n'ont pas le privilège d'être regardés par 11 millions de personnes, faire des polémiques avec l'homme le plus puissant du monde et qui ne sont pas rémunérés jusqu'à 30 000 euros alors qu'ils ont tout autant travaillé/galéré pour jouer dans leur CFA2 qu'une joueuse pour être pro :(

... Voir le pseudo

27/06/2019

Bah y'en a aucune inégalité hein

Belgique féminine = 0 CDM
Belgique homme =0 CDM

... Voir le pseudo

27/06/2019

"depuis quand c'est des stars"

Depuis que le président doit répondre personnellement aux polémiques qui les opposent

... Voir le pseudo

27/06/2019

Le foot a quand même toujours été le sport le plus médiatisé depuis la première guerre mondiale.
Même quand il n'était pas beaucoup diffusé, même quand il était de moins bon niveau que d'autres sports en France, il restait quand même le plus médiatisé.
Donc ça m'étonne pas que les féminines le soient aussi.

... Voir le pseudo

27/06/2019

Ca avait rien à voir les matchs de CDM diffusés sur l'ORTF en 2D, quand les HJ n'existaient pas et que Pelé comptait ses buts à Copacabana :hap:

Là concrètement on a pris l'univers du football masculin à son paroxysme, on a foutu le foot féminin dedans pour la Coupe du Monde et la mayonnaise a pris :(

Mais si on avait mis une CFA2 à la place ça aurait été autant légitime, dans le sens ce qui a crée les conditions de cette explosion médiatique, c'est le niveau du foot masculin. Parce-que Messi, parce-que Zidane, parce-que Cruyff, parce-que l'histoire. Mbappé vaut 350M car le foot est tellement jouissif qu'il a crée son propre écosystème totalement démesuré.

Si on avait dû se calquer au niveau réel de la CDM féminine, elles auraient joué au stade communal de Lyon la Duchère, on aurait eu Jean Pierre Papin le mastodonte de la L2 sur BEIN aux commentaires et quelques interviews écrites dans le Dauphiné Libéré ou Ouest-France :hap:

Pardon mais 11 millions de téléspectateurs, ça reflète pas ce qui vaut un affrontement Rapinoa vs Wendy Renard en terme de niveau pur. Y'a plus de talent intrinsèque dans un duel Caleta-Car vs Bertrand Traoré.

L'image pour moi c'est comme si t'avais le Real Madrid, 10 stars de fou et le 11ème c'est un joueur de niveau D3. Ben forcément avec la médiatisation il passera pour qq de connu voire une "star", il profitera de tous les avantages de cet écosystème hors norme mais il est daubé et objectivement il a rien à faire là car il profite du talent des autres :hap:

Et donc à long terme l'escroquerie sera révélée.

Répondre