Le FPF, cette magnifique Idée tuée par l'hypocrisie
football

... Voir le pseudo

16/02/2019

Quand cette idée est sortie, toute la France voyait enfin une ouverture pour voir la ligue 1 et ses gros clubs prendre de l'ampleur afin de mettre un stop à l'élargissement de cet écart entre la ligue 1 et les 4 gros championnats. En effet, la PL avait le soutien d'investisseur important qui ont fait un magnifique travail tant sur le spectacle et donc sur les droits tv. L'Allemagne a des clubs hyper bien géré avec des investisseurs solides. En Italie et Espagne, ce sont les clubs légendaires qui étaient des marques très fortes (barca, real, les milans, la juve, les romains etc.). La ligue 1 avait totalement raté ce virage. Malgré des investisseurs solides, le psg et l'om étaient des echecs, notamment en raison de difficulté pour recruter et garder les bons joueurs peu attiré par cette l1 peu glamour. L'OL représentait un bel espoir avec de belles performances en europe, mais les finances ne suivent pas, la concurrence est de plus en plus forte, notamment avec des investisseurs toujours plus important, jusqu'à voir le premier propriétaire gazier avec chelsea et ses recrutement massif, et puis les premiers émirats et le pétrole :)

Pour éviter que ces gros investissements qui constituent des dettes au regard du club ne ruinent la concurrence sportive et n'ont aucun lien avec le sport, l'idée était qu'un club ne puisse dépenser seulement ce qu'il gagnent : droit tv, prime de victoire, récompenser de titre, marketing, sponsor etc... tout ce que le club gagne a travers ses performances et le spectacle qu'il offre :)

Les français étaient heureux ... enfin jusqu'à l'annonce du rachat du psg par le qatar. Les journalistes vont enfin vendre bien plus de papier, parler de ligue des champion sous un aspect français, et ne pas parler de club étranger des les huitièmes ... c'était un miracle pour eux, c'était enfin le foot français sur la scène européenne en grand plan. Et on peut le voir, aujourd'hui, tous les médias parlent du psg, veulent avoir des relations privilégié avec le psg (menes est proche du psg, canal a recruté laure boulleau pour se rapprocher du club etc..)

mais ça c'est le business ... le sport est autrement plus dégueulasse. Aujourd'hui, on peut voir la première évolution :
- plus aucun club n'investit dans le sportif. Pourquoi investir car peu importe le montant, tu ne pourras jamais investir autant que le psg et avoir un budget de 550 millions dosés par des faux contrats de sponsoring pour faire circuler le fric du gaz. Donc à une époque où bordeaux, Lille, l'om ou même l'OL investissaient pour gagner le championnat, ben c'est terminé. Même si l'OM et l'OL continue a investir, les autres clubs s'enfoutent du sportif maintenant
- donc le résultat c'est quoi ? ben les clubs sont vendus à des fonds d'investissement speculatif dont le but est de se faire du fric : bordeaux, lille, Monaco et saint etienne a failli etre acheté par ce même type de fonds :)

alors j'entends les critiques des parisiens :
"oui mais il y a les droits tv qui augmentent", oui c'est vrai, mais déjà qui va prendre une grosse part ? le psg. Ensuite ça augmente et alors ? aucun club de l1 ne pourra rivaliser avec le psg ..
"oui mais monaco a déjà gagné le championnat", c'est vrai, un miracle tous les 20ans, comme avec leiceister, oui, c'est possible. Pendant une année, tu as une équipe mythique, et le psg connait quelques crises car changement d'entraineur, absence de joueur etc...

Conclusion : une magnifique idée qui aurait pu sauver le foot, mais finalement, la tentation du fric a poussé à la corruption, notamment le créateur du fpf, platini, et qui va mourir sous les règles de l'ultra libéralisme de l'union européenne qui ignore évidemment l'aspect sportif de l'activité économique du foot ...

Répondre